Nuit de violence à Fréjus : Gérald Darmanin annonce des renforts dès la nuit prochaine

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé le déploiement d’une compagnie de CRS supplémentaire dimanche soir à fréjus, après l’émeute qui a embrasé un quartier de la ville du Var dans la nuit de samedi à ce dimanche.

Trois policiers ont été légèrement blessés, deux commerces incendiés, une quinzaine de vitrines brisées et trois voitures – dont l’une appartenait à la police municipale – brûlées lors d’une nuit de violences urbaines, de samedi à dimanche, dans le quartier de La Gabelle, limitrophe de Fréjus et Saint-Raphaël. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’est ému de la situation et a réagi ce dimanche matin, annonçant des renforts pour la soirée.

« Les violences commises hier soir à Fréjus sont inacceptables. J’ai décidé de déployer dans la commune une compagnie de CRS, soit 70 policiers, en renfort ce soir pour faire respecter l’ordre républicain. Tout mon soutien aux policiers blessés », a-t-il écrit sur Twitter.

Les forces de l’ordre – une dizaine – étaient intervenus dans le quartier de la gabelle aux alentours de minuit, après que des nuisances leur avaient été signalés. Ils ont reçu des projectiles et des tirs de mortier sur place, émanant d’une cinquantaine de jeunes. Aucune interpellation n’a été réalisée à ce stade. Le parquet de Draguignan a ouvert une enquête préliminaire confiée à la sûreté départementale.