Côtes-d’Armor : une rave-party interrompue par les gendarmes

Les forces de l’ordre sont intervenues pour mettre fin dans la nuit à une brève rave-party d’environ 500 personnes, organisée près de Saint-Brieuc. La fête a tourné court. Dans la nuit de vendredi à samedi, près de 150  gendarmes sont intervenus à Haut-Corlay (Côtes-d’Armor)  pour « empêcher la tenue d’un regroupement interdit de type Rave Party ». Au moment de l’action des forces…

Lire la suite