Selle-Saint-Denis: 4 policiers mis en examens, la CSI93 va être dissoute

Les quatre fonctionnaires ont été placés sous contrôle judiciaire et suspendus de leurs fonctions. La préfecture de police de Paris a annoncé ce jeudi la dissolution de la compagnie de sécurisation et d’intervention de Seine-Saint-Denis (CSI 93).

Quatre policiers de la CSI 93 (Compagnie de Sécurité et d’Intervention) de Seine-Saint-Denis ont était mis en examens cet après midi, pour faux et usage de faux en écriture et placés sous contrôle judiciaire, a indiqué le parquet de Bobigny. Trois d’entre eux ont également été mis en examen pour violences en réunion par personne dépositaire de l’autorité publique, a précisé le parquet dans un communiqué. L’un d’entre eux est aussi poursuivi pour “transport et détention non autorisés de stupéfiants”, un autre pour “vol”.

Conformément aux réquisitions du parquet, les quatre fonctionnaires de police ont été placés sous contrôle judiciaire avec l’obligation de “ne pas se rendre dans les locaux de police du département de Seine-Saint-Denis sauf en tant que plaignant ou mis en cause”.

L’unité dissoute

Dans un communiqué, le préfet de police indique tirer “les conséquences des défèrements des policiers de la CSI 93” et “décidé “de revoir le fonctionnement des CSI sur la plaque parisienne”. Puis précise : “au delà, il a décidé de revoir la doctrine d’emploi des CSI dans le sens d’une meilleure articulation avec les effectifs locaux de la DSPAP qu’elles appuieront plus fortement dans la lutte contre la délinquance du quotidien”.

0 Partages