Edouard Philippe: Trois ans à Matignon

Clap de fin pour désormais l’ex Premier Ministre, Edouard Philippe qui dans quelques minutes seulement partiras de l’hôtel de Matignon, ou il à siéger pendent trois ans.

C’est un nouveau chapitre pour Edouard Philippe, ex Premier Ministre désormais. Sont programme? Passassions de pouvoir aujourd’hui à 17h30 avant de construire sont conseil municipale dimanche matin au Havre ou il à été élue Maire de la ville dimanche dernier lors des élections municipale.

En 1145 jours à Matignon, celui qui sera remplacé par Jean Castex a imposé un style singulier, critiqué pour sa technocratie par ses détracteurs, mais applaudi pour sa sobriété par ses partisans. Trois années de “philippisme” résumables en cinq citations.

“Je suis un homme de droite”

Quasi-inconnu du grand public, l’ex-lieutenant juppéiste Edouard Philippe est nommé Premier ministre le 15 mai 2017. Un ralliement à Emmanuel Macron vu comme un passage à l’ennemi pour celui qui n’est alors que député LR.

S’adressant à son prédecesseur Bernard Cazeneuve sur le perron de l’hôtel de Matignon ce jour-là, Edouard Philippe dément tout revirement politique.

Vous avez dit que vous étiez un homme de gauche, je n’avais pas de doute là-dessus. Il se trouve que je suis moi-même un homme de droite, ce qui ne vous surprendra pas

Edouard Philippe

“Je voulais sauver des vies, on m’a accusé de vouloir remplir les caisses”

Les 80 km/h ont fêté leurs deux ans il y a jours. Le 01 juillet 2018, la vitesse maximales sur les routes française était abaissé à 80 km/h eu lieux de 90 avant. Des débats houleux avec l’oppositions et les français, une mesure portée par Edouard Philippe, qui la soutient sans faille. 

“Le découragement ne fait pas partie de la gamme d’émotions que je m’autorise”

Le 28 mars 2020, alors que la France découvre l’épreuve du confinement, Edouard Philippe fait face à la presse pour faire un point sur la crise sanitaire du coronavirus. Interrogé sur le scepticisme des Français, parfois tentés par des théories du complot, et sur les efforts de pédagogie à fournir pour les convaincre, le Premier ministre rassure son auditoire.

“Le découragement ne fait pas partie de la gamme d’émotions que je m’autorise”, précise-t-il ainsi.

“Je ne sais pas”

En pleine crise du coronavirus, Edouard Philippe se mue en monsieur Loyal de la parole gouvernementale. Ses grands oraux collectifs, où les ministres se succèdent au pupitre devant une présentation Powerpoint, sont salués jusque chez ses opposants.

Nous vous dirons ce que l’on sait, et ce que l’on ne sait pas

Edouard Philippe

Sa parole humble plait, les Français apprécient ce Premier ministre qui n’a pas réponse à tout et les derniers mois d’Edouard Philippe à Matignon seront marqués par un net regain de popularité, le chef du gouvernement allant même jusqu’à distancer assez largement Emmanuel Macron dans les enquêtes d’opinion.

Une “Philippe-mania” qui finira par agacer du côté de l’Elysée: le 3 juillet 2020, Edouard Philippe quitte Matignon et s’en retourne au Havre.

0 Partages