Jean Castex, le monsieur “Déconfinement” nommé Premier Ministre

C’est désormais officiel, Jean Castex est le nouveau premier Ministre, qui remplace Edouard Philippe. Mais qui est donc celui que l’on surnomme le “monsieur déconfinement”?

Jean Castex est né le 25 juin 1965 à Vic-Fezensac dans le Gers. Rapidement, il suit les traces de son grand-père, Marc Castex, maire de Vic-Fezensac (1971–1989) et sénateur du Gers (1980–1989) et se passionne pour la politique. Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, il intègre ensuite l’ENA (promotion Victor-Hugo, 1991).

Le haut fonctionnaire entame une carrière à la Cour des Comptes, où il va occuper différents postes. Entre 2006 et 2008, il occupe le poste de directeur du cabinet de Xavier Bertrand, alors ministre de la Santé et des Solidarités puis du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité. 

En 2008, il est élu maire de la petite commune de Prades dans les Pyrénées-Orientales. Très investi dans sa région, il est élu conseiller départemental des Pyrénées-Orientales en mars 2015. En mars 2020, lors des élections municipales, il est réélu dès le premier tour. 

En février 2011, il est nommé Secrétaire général adjoint de la présidence de la République, poste qu’il occupe jusqu’au départ de Nicolas Sarkozy en mai 2012. En 2017, il est choisi pour être délégué interministériel aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 à Paris. Il est président de l’Agence nationale du sport depuis 2019. 

Le 2 avril 2020, en pleine pandémie de Covid-19, Jean Castex est chargé par le Premier ministre d’étudier les différentes stratégies de déconfinement.  

0 Partages