EN DIRECT – Coronavirus : les dernières infos sur l’épidémie

Suivez en direct les dernières informations sur le coronavirus en France et dans le monde sur cette page.

Covid-19. Emmanuel Macron dévoile un déconfinement en quatre étapes : voici  les dates à - Nantes.maville.com

18H03 – LES PROFESSIONS « PRIORITAIRES » ÉLIGIBLES À LA VACCINATION LE 24 MAI

Dès le 24 mai, les professions « prioritaires », publiques ou privées, seront éligibles à la vaccination, a annoncé jeudi le Premier ministre Jean Castex. À partir de lundi prochain, ces professions y auront donc accès sans limite d’âge.

Parmi les professions « prioritaires » listées par Matignon figurent les enseignants et « agents au contact des élèves », professionnels de la petite enfance, assistants familiaux, professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse, protection de l’enfance, de l’hébergement d’urgence, les policiers nationaux et municipaux, gendarmes, agents de sécurité, surveillants pénitentiaires, militaires en opération sentinelle et les douaniers de la branche surveillance.

Sont également concernés les conducteurs de bus, personnels de bord de ferry, facteurs et livreurs, conducteurs routiers, chauffeurs de taxi, contrôleurs de transports publics, agents de nettoyage, les salariés et chefs d’entreprise des commerces d’alimentation, dont les caissières, buralistes, personnels d’hôtels, cafés et restaurants, professionnels des services funéraires, personnels des abattoirs, agents de l’inspection du travail, salariés de l’évènementiel ainsi que les salariés des salles de sport.

17H18 – LA VACCINATION POUR TOUS AVANCÉE AU 31 MAI

« À partir du 31 mai, la vaccination sera ouverte à l’ensemble des Françaises et Français majeurs », a annoncé jeudi le Premier ministre Jean Castex, depuis le centre de vaccination de Gagny, en Seine-Saint-Denis. « C’est une accélération forte permise par le fait que nous allons recevoir beaucoup de doses d’ici à la fin du mois de juin. Il faut que nous ayons un taux de vaccination le plus élevé possible. »

La vaccination à toutes les personnes âgées de 18 ans et plus devait initialement ouvrir le 15 juin. Les professions prioritaires, publiques ou privées, dont les enseignants, policiers, gendarmes, caissières ou conducteurs de bus, seront éligibles à la vaccination dès le 24 mai, a-t-il ajouté.

13H00 – LA VACCINATION POUR TOUS AVANCÉE

La date d’ouverture de la vaccination à tous les majeurs va être avancée, a appris LCI auprès de l’exécutif. Jean Castex annoncera cet après-midi le nouveau calendrier lors de sa déclaration au centre de vaccination de Gagny. L’ouverture de la vaccination à tous était initialement prévue le 15 juin.

11H33 – JEAN CASTEX APPELLE À LA « DISCIPLINE » ET À LA « RESPONSABILITÉ »

Au lendemain de la réouverture des terrasses, lieux culturels et commerces, Jean Castex a demandé aux Français de « respecter les règles » et les « protocoles ». 

« C’était la réouverture, on peut comprendre qu’il y a eu un engouement mais j’appelle tout le monde, c’est notre intérêt commun, à respecter les règles », a-t-il déclaré lors d’un déplacement Blois. « Personne ne veut fermer les terrasses, […] cela suppose une discipline collective. C’est à notre portée », ajoute-il. 

11H01 – JEAN CASTEX APPELLE À UTILISER DAVATANGE ASTRAZENECA

Jean Castex s’est désolé ce jeudi du scepticisme des Français à l’égard du vaccin d’AstraZeneca, estimant son utilisation insuffisante. « Si on avait vacciné comme les Allemands et Espagnols avec AstraZeneca, on serait à 23-24 millions aujourd’hui », fustige le Premier ministre, qui en appelle aux « élus de terrain ». 

Pour rappel, 21.133.653 personnes ont désormais reçu une première dose de vaccin contre le Covid-19 en France. Parmi eux, 9.866.934 ont aussi reçu la seconde injection. 

07H25 – LE POINT SUR LA PANDÉMIE 

Selon les derniers rapports des autorités sanitaires, 3.406.803 personnes ont désormais succombé au Covid-19 depuis le début de la pandémie.

Les États-Unis demeurent le pays le plus touché (587.836 morts) devant le Brésil (441.691), l’Inde (283.248), le Mexique (220.746), et le Royaume-Uni (127.691).

01H30 – DÉBORDEMENTS

Plusieurs centaines de fêtards ont bravé le couvre-feu ce soir à Rennes, contraignant la police à faire usage de gaz lacrymogènes en réponse à des tirs de projectiles et les pompiers à intervenir pour éteindre un feu de palettes.

MERCREDI 19 MAI 2021

20H31 – OLIVIER VÉRAN SUR LA FIN DE LA PANDÉMIE

« Je pense qu’en novembre au décembre prochain, au cœur de l’automne ou à l’approche de l’hiver, s’il n’y a pas eu de nouveaux variants dans des contrées lointaines et parce que nous aurons suffisamment vacciné, alors nous pourrons considérer que la pandémie est sans doute véritablement derrière nous », a indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran à Ruth Elkrief, lors d’une interview ce mercredi après-midi.

19H06 – CINÉMA

« Vive le cinéma français, vivent les cinémas français ! » a tweeté ce mercredi Jean Castex, après avoir assisté à la projection du film « Slalom » dans un cinéma parisien au premier jour de la réouverture des salles.

Quelques minutes plus tôt, à la sortie de la séance, le premier ministre avait lancé sur le réseau social, enchanté du moment qu’il venait de passer : « Quel bonheur de retrouver les salles obscures ! ».

18H35 – VACCINATION, BILAN DU JOUR

600.513 personnes ont pu se faire vacciner contre le Covid-19 ce mercredi. 461.325 ont reçu leur première dose, et 139.188 leur seconde, selon le ministère de la Santé.

Au total, 21.555.516 personnes ont reçu au moins une injection (soit 32,2 % de la population totale et 41 % de la population majeure) et 9.260.992 personnes ont reçu deux injections (soit 13,8 % de la population totale et 17,6 % de la population majeure). 

17H41 – JEAN CASTEX AU CINÉMA

Le Premier ministre Jean Castex a assisté à la projection du film « Slalom » dans un cinéma parisien, ce mercredi après-midi, au premier jour de la réouverture des salles, et a exprimé sa « fierté » d’avoir soutenu les exploitants de salles. Le chef du gouvernement était accompagné de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot.

Le président de la Fédération nationale des cinémas français (FNCF), Richard Patry, a expliqué au chef du gouvernement que, sur l’ensemble de l’Hexagone, « on pense qu’on va faire 200.000 entrées (mercredi), soit deux fois plus qu’un mercredi traditionnel: les Français ont formidablement envie de retourner au ciné ». « Et on les comprend! », lui a répondu le Premier ministre.

17H37 – EMMANUEL MACRON SUR LA REPRISE DU SPORT

« À partir d’aujourd’hui, toutes les activités sportives, en extérieur et en intérieur, vont pouvoir reprendre pour tous les moins de 18 ans », s’enthousiasme Emmanuel Macron à l’occasion d’un déplacement dans un complexe sportif de Pont-Sainte-Marie, dans l’Aube. « Cette reprise est extrêmement importante pour la santé de nos enfants », insiste-t-il, présentant dans le même temps le « pass sport », un dispositif qui doit permettre à tous les enfants de 6 à 18 ans éligibles à l’allocation de rentrée scolaire ou enfant handicapé d’être aidé de 50 euros par an pour l’inscription à une activité sportive.

16H21 – EMMANUEL MACRON AU GYMNASE

Après un café très médiatique au petit matin avec Jean Castex, Emmanuel Macron a voulu marquer le début de réouverture des activités sportives en se rendant dans l’après-midi dans un gymnase de Pont-Sainte-Marie (Aube).

Arrivé au côtés de l’ex-star du basket Tony Parker et de la footballeuse Laure Boulleau, il doit assister à une animation basket et surtout présenter le « Pass Sport », une nouvelle aide pour les jeunes sportifs.

16H02 – VOYAGES ENTRE LES OUTRE-MER ET LA FRANCE

En parallèle des assouplissements des mesures sanitaires dans l’Hexagone, le gouvernement a décidé d’alléger le dispositif des motifs impérieux justifiant les déplacements qui s’imposent aux voyageurs souhaitant se déplacer entre la métropole et les Outre-mer, sauf en Guyane où le nombre de contaminations augmente.

L’obligation de présenter un test PCR négatif de moins de 72h reste valable pour toutes les destinations.

15H48 – LES FORAINS EN COLÈRE

Les forains mènent ce mercredi des opérations escargots dans toute la France, engendrant bouchons et ralentissements, pour réclamer la reprise de leur activité encore stoppée par l’épidémie de Covid.

« Les fêtes foraines sont clairement menacées et pénalisées contrairement aux rues piétonnes des centres-villes », s’est émue la Fédération des forains de France déçue que ses membres soient privés de réouverture contrairement aux établissements culturels, magasins, cirques et autres cafés autorisés à reprendre leurs activités mercredi.

12H52 – LE POINT SUR LA PANDÉMIE 

Selon les derniers rapports des autorités sanitaires, 3.406.803 personnes sont désormais décédées du Covid-19 dans le monde depuis le début de la pandémie. 

Les États-Unis demeurent le pays le plus touché (587.219 décès) devant le Brésil (439.050), l’Inde (283.248), le Mexique (220.746) et le Royaume-Uni (127.691). 

11H34 – ENTRÉE DES VOYAGEURS DANS L’UE

Les 27 membres de l’Union Européenne se sont mis d’accord pour permettre l’entrée sur leur territoire des voyageurs de pays tiers entièrement vaccinés contre le Covid-19. 

Cet accord ne concerne toutefois que les personnes ayant reçu des injections de vaccins autorisés par l’UE. À noter également qu’il n’a aucune force contraignante. 

10H20 – RÉOUVERTURE DU LOUVRE

Pour la réouverture du musée du Louvre, le personnel a applaudi les premiers visiteurs. 

09H57 – TOUT FAIRE POUR RÉUSSIR LE DÉCONFINEMENT

Interrogé par LCI ce mercredi, Olivier Véran a estimé que les Français avaient « raison de vouloir être optimistes car ils ont été très courageux ». Le ministre de la Santé a indiqué que le gouvernement faisait tout pour que le déconfinement « se passe au mieux », estimant que l’Hexagone avait déjà réussi un déconfinement le 11 mai 2020. 

09H02 – L’IMAGE DE MACRON ET CASTEX EN TERRASSE

08H56 – FIN DU PORT DU MASQUE 

Interrogé par BFMTV ce mercredi sur la possible fin du port du masque cet été, Gabriel Attal a jugé cette « hypothèse probable » si « la situation s’améliore ».  

08H46 – LA NOUVELLE ATTESTATION DÉROGATOIRE DE DÉPLACEMENT 

Ce mercredi 19 mai marque le lancement d’une nouvelle phase de déconfinement en France. Parallèlement à la réouverture des terrasses et commerces, le couvre-feu est repoussé de 19h à 21h.

08H11 – BRUNO LE MAIRE EN TERRASSE 

Profitant de la réouverture des terrasses ce mercredi, Bruno Le Maire a souligné qu’il s’agissait d’un grand jour pour « les restaurateurs, pour tous les salariés ». « Je pense que cette fois-ci c’est la bonne », a estimé le ministre de l’Économie, optimiste. 

08H02 – NOUVEAU RECORD DE DÉCÈS EN INDE

4529 personnes supplémentaires sont décédées du Covid-19 ce mercredi en Inde, un nouveau record en l’espace de 24 heures. Dans le même laps de temps, 267.334 nouvelles contaminations ont été enregistrées.

Au total, 283.248 morts ont été dénombrés dans ce pays de 1,3 milliard d’habitants. Un bilan largement sous-évalué selon de nombreux experts. 

06H59 – PREMIER CAFÉ EN TERRASSE

Les tables sont dressées et les chaises enfin alignées sur les trottoirs, ou sur des terrasses de bois grignotant les places de stationnement. Fermés depuis le 30 octobre 2020, soit plus de six mois et demi, les cafés et les restaurants sont de nouveau autorisés à servir leurs clients, mais en extérieur, avec une bonne aération et autour de tables de six personnes maximum.

Une bouffée d’oxygène partielle pour un secteur durement impacté par la crise sanitaire, malgré les aides de l’Etat, car seulement 40% des établissements disposent d’une terrasse. Mais pour beaucoup, le téléphone n’a pas arrêté de sonner cette semaine et l’affluence ne devrait pas manquer malgré 

MARDI 18 MAI 2021

22H19 – L’ARDÈCHE REPORTE L’ASSOUPLISSEMENT DU PORT DU MASQUE

La préfecture de l’Ardèche a reporté, mardi soir, l’assouplissement du port du masque dans l’espace public qu’elle avait annoncé plus tôt dans la journée, dans un souci d’harmonisation entre les départements, explique-t-on.

« Afin que les règles du port du masque soient harmonisées entre tous les départements, la publication de l’arrêté préfectoral assouplissant le port du masque en Ardèche est reportée de quelques jours », a indiqué la préfecture dans un tweet. « Le port du masque est donc maintenu partout dans l’espace public », a-t-elle ajouté.

19H18 – BILAN QUOTIDIEN

Selon les chiffres de Santé Publique France, le nombre d’hospitalisations poursuit ce mardi sa baisse. 22.058 personnes sont actuellement hospitalisées, soit 691 de moins que lundi. Parmi elles, 4015 se trouvent en soins critiques. C’est 174 de moins que la veille.

Autre signe encourageant : la décrue continue du nombre de cas. 17.210 nouveaux cas ont été déclarés ces dernières 24h, alors qu’ils étaient 19.791 mardi dernier.

187 décès ont par ailleurs été enregistrés.

19H00 – CERTAINS RESTAURATEURS PRÉFÈRENT RESTER FERMÉS

Au moment où certains restaurants et bars équipés d’une terrasse – 40% de concernés – peaufinent les derniers préparatifs pour retrouver leurs clients après sept mois de repos forcé, d’autres comme Philippe Etchebest passent leur tour, refroidis par la météo, la jauge à 50% des capacités, les tables de six maximum ou encore le couvre-feu. 

« Le modèle économique ne fonctionne pas avec une demi-jauge à 50% et une fermeture à 21h, ma structure ne le permet pas, ça ne marche pas », estime Philippe Etchebest qui dirige le restaurant le Quatrième Mur dans une aile du Grand Théâtre, au cœur de l’hypercentre bordelais.

18H30 – PORT DU MASQUE EN EXTÉRIEUR

La préfecture de Seine-et-Marne a annoncé ce mardi que le port du masque en extérieur serait maintenu dans le département jusqu’au 31 mai inclus.

17H45 – MÉTÉO 

La météo pourrait bien jouer les trouble-fêtes dans plusieurs régions en raison de la pluie attendue.

16H32 – BILAN DE L’OUVERTURE DES RENDEZ-VOUS NON ATTRIBUÉS

Selon les chiffres de Doctolib, 240.000 rendez-vous non attribués 24h à l’avance ont pu être réservés par des personnes de 18 à 49 ans depuis une semaine. « Cela représente 10% des rendez-vous », précise la plateforme.

13H27 – MODIFICATION DES RÈGLES DU PORT DU MASQUE EN ARDÈCHE

La préfecture de l’Ardèche, département où la circulation du Covid-19 a fortement ralenti, a annoncé la levée de l’obligation du port du masque à partir de mercredi dans les zones à faible densité de population. « La logique est de réduire le périmètre concerné par le port du masque obligatoire du fait de la baisse des indicateurs épidémiques mais de maintenir cette obligation dans les zones à forte densité de population et qui seront très fréquentées à l’approche de la période estivale », explique-t-elle. 

13H18 – LE POINT SUR LA PANDÉMIE

Selon les derniers rapports des autorités sanitaires, 3.391.849 personnes ont désormais succombé au Covid-19 dans le monde depuis le début de la pandémie.

Les États-Unis demeurent le pays le plus touché (586.359 décès) devant me Brésil (436.537), l’Inde (278.719), le Mexique (220.493), et le Royaume-Uni (127.684). 

12H00 – UE : 200 MILLIONS DE DOSES INJECTÉES

Plus de 200 millions de doses de vaccins anti-Covid ont été administrées dans l’Union européenne, selon un décompte réalisé mardi par l’AFP à partir de sources officielles.

09H01 – NOUVEAU PROTOCOLE DANS LES ENTREPRISES

Les Échos dévoilent ce mardi la nouvelle version du protocole sanitaire dans les entreprises. Sur le volet du télétravail, aucun changement n’est prévu avant la mi-juin : le principe du travail à domicile cinq jours sur cinq reste d’actualité, avec la possibilité d’une journée maximum en présentiel. 

Le nouveau document du ministère du travail adressé aux entreprises met aussi en avant la notion d’aération. « La maîtrise de l’aération/ventilation est une mesure essentielle de prévention des situations à risque d’aérosolisation » du Covid-19, souligne-t-il. Il est ainsi préconisé d’ouvrir en grand portes et fenêtres, le plus possible, tout en mesurant le taux de dioxyde de carbone dans l’air avec un détecteur de CO2.

Par ailleurs, les entreprises peuvent officiellement proposer des autotests à leurs salariés. Cette démarche doit néanmoins s’effectuer « dans le respect des règles de volontariat et de secret médical et avec une information du salarié par un professionnel de santé ». 

Enfin, concernant la vaccination, l’employeur ne peut refuser qu’un membre du personnel s’absente sur ses heures de travail pour effectuer une injection, à condition de passer par le service de santé au travail de l’entreprise.

07H59 – FÊTE DE LA MUSIQUE

Interviewée par « Le Parisien », la ministre de la Culture a confirmé la tenue de la Fête de la musique le 21 juin prochain, sous certaines conditions.

LUNDI 17 MAI 2021

22H57 – GAZA: LE SEUL LABORATOIRE COVID ENDOMMAGÉ APRÈS UN RAID ISRAÉLIEN

D’après les autorités locales, le seul laboratoire Covid-19 de la bande de Gaza n’était plus en état de mener des tests de dépistage lundi après une frappe israélienne contre la clinique qui l’hébergeait.

La clinique al-Rimal, située dans le centre de la ville éponyme de Gaza, a été en partie détruite par des tirs de l’armée israélienne, qui ont aussi ravagé des locaux du ministère de la Santé et des bureaux du Croissant-Rouge qatari, selon des responsables.

Les frappes en cours ne permettent pas à ses équipes de faire le suivi des personnes infectées par le coronavirus et de poursuivre la campagne de vaccination, a indiqué le ministère de la Santé.

22H54 – FIN DU MASQUE DEHORS: « ON Y ARRIVERA BIENTÔT », ASSURE VÉRAN 

La France va « bientôt » arriver à un point où le masque ne sera plus obligatoire en extérieur, a déclaré lundi le ministre de la Santé Olivier Véran sur BFMTV, sans vouloir donner de date. « On n’en est pas encore là en France. On y arrivera bientôt », a-t-il répondu, interrogé à propos de cette échéance.

« Quand vous êtes dehors, dans le centre d’une grande ville, avec plein de boutiques, vous allez faire la queue dehors, vous allez manger, vous allez croiser des gens etc. Là, tant qu’on n’a pas un niveau de couverture vaccinale adéquate, il paraît plus prudent de maintenir l’obligation de port du masque », a détaillé le ministre, ajoutant que « si la circulation du virus continue à baisser, ça va être rapidement envisagé ».

22H17 – VACCINATION DES ENFANTS

« C’est pas tout de suite, mais c’est peut-être », a répondu Olivier Véran, ministre de la Santé, sur une éventuelle vaccination des enfants en France. 

« Des autorités sanitaires estiment que cela pourrait être nécessaire, au moins en descendant l’âge de 12 ans […] mais il nous faut des autorisations de l’Agence européenne du médicament, une autorisation des autorités sanitaires françaises », a-t-il précisé sur BFMTV.

21H24 – « NOUS VOULONS ROUVRIR POUR DE BON », ASSURE OLIVIER VÉRAN

Invité sur le plateau de BFMTV ce lundi soir, le ministre de la Santé a expliqué que l’ambition du gouvernement, est de « rouvrir pour de bon ». 

« Nous avons été conduits à fermer un certain nombre d’établissements quand nous n’avions plus le choix, c’est-à-dire que les hôpitaux se remplissaient. Quand vous aviez 400, 500 patients qui rentraient en réa chaque jour », a-t-il défendu. 

« Nous ne voulons évidemment pas refermer quoi que ce soit dans le pays « , a affirmé Olivier Véran, précisant « qu’on ne peut pas se planter, on a la ferme intention de réussir ce déconfinement ».

20H45 – LES VACCINS PFIZER ET MODERNA EFFICACES CONTRE LE VARIANT INDIEN, D’APRÈS UNE ÉTUDE

Les vaccins anti-Covid Pfizer et Moderna seraient grandement efficaces contre les deux variants du Covid-19 identifiés en Inde, d’après une nouvelle étude de scientifiques américains. Cette dernière est considérée comme préliminaire, car pas encore publiée dans une revue scientifique. 

« Nous avons découvert que les anticorps du vaccin sont un peu plus faibles contre les variants, mais pas assez pour que l’on pense que ça pourrait jouer sur l’effet protecteur des vaccins », a expliqué l’auteur principal de l’étude, Nathaniel Landau à l’AFP.

19H43 – LE VACCIN DE SANOFI POURRAIT ÊTRE DISPONIBLE POUR LA FIN DE L’ANNÉE 

« Il sera disponible, je l’espère, pour la fin de l’année ». Sur le plateau de BFMTV ce lundi soir, le président de Sanofi France Olivier Bogillot a dit espérer une mise en vente de son vaccin anti Covid-19 dès la fin 2021. Le laboratoire français Sanofi a publié plus tôt dans la journée des résultats positifs de ses essais de phase 2.

« Une fois qu’on aura les résultats de la phase 3 et s’ils sont bons, on l’enregistrera auprès des autorités réglementaires aux États-Unis et en Europe, et il sera disponible au dernier trimestre de cette année », a-t-il affirmé. 

19H12 – VACCINATION EN FRANCE: PLUS DE 29.620.000 INJECTIONS RÉALISÉES 

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, plus de 29.620.000 injections ont été réalisées, selon les derniers chiffres communiqués par le ministère de la Santé ce lundi. 

Dans le détail, 20.656.208 personnes ont reçu au moins une injection (soit 30,8 % de la population totale) et 8.970.230  personnes ont reçu deux injections (soit 13,4 % de la population totale).

18H50 – LES CHIFFRES DU JOUR

Ces dernières 24 heures, les autorités sanitaires ont recensé 196 morts liés au Covid-19, contre 81 ce dimanche. Par ailleurs, 4186 malades sont pris en charge dans les services de réanimations, soit 66 moins au 24 heures (4255 dimanche).

En France, 22.749 personnes sont actuellement hospitalisées pour une infection liée au Covid-19, soit 214 moins que dimanche. 

17H38 – VACCINATION OUVERTE À TOUS LES ADULTES DÈS LE 7 JUIN EN ALLEMAGNE

L’Allemagne ouvre la vaccination contre le Covid-19 à tous les adultes dès le 7 juin, a annoncé ce lundi le ministre de la Santé allemand Jens Spahn lors d’une conférence de presse.

« Nous sommes convenus de lever le système de priorité le 7 juin, dans trois semaines, dans les cabinets médicaux, chez les médecins d’entreprise et dans les centres de vaccination », a-t-il déclaré.

17H01 – ASTRAZENECA: QUATRE NOUVEAUX CAS DE THROMBOSES, DONT DEUX DÉCÈS EN FRANCE

D’après les autorités sanitaires, quatre nouveaux cas de thromboses (caillots) atypiques associés au vaccin contre le Covid-19 d’AstraZeneca, dont deux décès, sont survenus en France entre le 23 avril et le 6 mai.

Depuis le début de la vaccination avec ce vaccin, ce sont « 34 cas, dont 11 décès au total » de thromboses rares qui sont survenus en France, sur plus de 4.068.000 injections réalisées au 6 mai, indique ce lundi l’Agence française du médicament (ANSM). 

Seules les personnes de 55 ans et plus peuvent actuellement se faire vacciner avec le vaccin AstraZeneca en France, depuis le 19 mars dernier.

16H41 – LES CABARETS DE RETOUR EN SEPTEMBRE 

Il faudra attendre septembre pour la réouverture des cabarets. Michou sera le premier à rouvrir ses portes, le 3 septembre prochain, suivi du Crazy Horse (9 septembre), le Moulin Rouge (10 septembre) et enfin le Lido (16 septembre). 

Ce lundi en fin de matinée, douze danseuses en jupons de french cancan ont fait la roue devant Le Moulin Rouge pour annoncer la date de réouverture, à la grande surprise des automobilistes du boulevard de Clichy, d’après un journaliste de l’AFP. 

13H43 – LE POINT SUR LA PANDÉMIE 

Selon les derniers rapports sanitaires, 3.381.042 personnes ont désormais succombé au Covid-19 depuis le début de la pandémie. 

Les États-Unis (585.970 décès) demeurent le pays pays le plus touchés devant le Brésil (435.751), l’Inde (274.390), le Mexique (220.433) et le Royaume-Uni (127.679 morts). 

11H52 – DISNEYLAND PARIS 

Le parc d’attraction annonce dans un communiqué qu’il rouvrira ses portes le 17 juin.

08H22 – BRUNO LE MAIRE SUR LCI

Invité sur LCI, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire se félicite de la réouverture des restaurants mercredi. « C’est un moment très important, pour tous ceux qui préparent cette réouverture. Moment important aussi pour les Français. Collectivement, nous attendons ce moment avec impatience. »

« Ce n’est pas sur le plan économique mais culturel que c’est le plus important. (…) Ce moment doit être réussi. »

« La reprise est déjà là », assure Bruno Le Maire sur LCI. « Elle est la plus forte croissance depuis 50 ans. (…) Je garde beaucoup de sang froid. Nous aurons une croissance forte en 2021. La France a une économie solide. (…) Nous avons protégé pendant la crise. »

Et Bruno Le Maire d’ajouter : « Nous surprendrons les autres pays européens par notre croissance. L’objectif ? Retrouver au premier semestre 2022 le même niveau d’activité qu’avant la crise.  (…) Sur l’économie, nous tenons le bon bout. »

Sur LCI, Bruno Le Maire confirme que l’événementiel est un secteur « qui ne va pas redémarrer tout de suite. Il y a un gué à passer, de trois mois, il faut un dispositif spécifique. » Quid des boites de nuit ? « Un été sans boites, c’est difficile, reconnait le ministre. Sans boites  en plein air, on risque d’avoir des événements sauvages. C’est tout à fait pertinent. »

« Nous avons rendez-vous avec les professionnels mi juin. Nous verrons quelle décision prendre à ce moment là. Tous les secteurs économiques ont des arguments responsables. Ma responsabilité, c’est de les entendre. »

08H03 – VACCIN SANOFI : RÉSULTATS POSITIFS 

Le laboratoire français Sanofi a publié lundi des résultats positifs d’un essai clinique sur son principal candidat-vaccin contre le Covid-19, développé avec le britannique GSK, après un revers qui avait occasionné plusieurs mois de retard.

Les résultats intermédiaires de cet essai sur l’homme de phase 2 montrent que l’administration de ce vaccin a « induit la production de concentrations élevées d’anticorps neutralisants chez les adultes, toutes tranches d’âge confondues, à des niveaux comparables à ceux observés chez des personnes qui s’étaient rétablies d’une infection » Covid, détaille le laboratoire dans un communiqué, lundi.

DIMANCHE 16 MAI 2021

20H13 – CHIFFRES DU JOUR

22.963 personnes sont désormais hospitalisées du fait de l’épidémie de covid. Un chiffre en très légère hausse par rapport à la veille (+13). La baisse se poursuit toutefois dans les unités de réanimation, avec 4255 personnes en soins critiques, soient 16 effectifs de moins. 

Au niveau des contaminations, on observe également une hausse, avec 13.948 cas, contre 9128 le dimanche précédent. Un chiffre qui s’explique par le fait que le samedi 8 mai était férié et les chiffres du lendemain avaient été conséquemment plus bas.

Au total, 81 personnes ont perdu la vue ces dernières 24 heures. 

Côté vaccination, 20.298.318 de personnes ont reçu une première dose. Ils sont 8.827.826 à avoir reçu leur seconde dose, portant le nombre de doses injectées à 29.126.144.

17H41 – PASS SANITAIRE

Le secrétaire d’État aux affaires européennes Clément Beaune a précisé, dimanche 16 mai sur Europe 1, les contours du pass sanitaire : « Vous aurez le même code pour aller de Paris à Athènes, de Berlin à Madrid. Il sera reconnu par les autorités des différents pays européens. Nous travaillons à une coordination sur une réouverture des frontières cet été afin de permettre de manière sécurisée la reprise de la circulation des personnes. »

« Il sera également possible de passer les frontières en présentant un test PCR négatif de moins de 48 heures ou un certificat de rétablissement du covid. »

17H15 – ASTRAZENECA

Les Britanniques, qui font face à la crainte d’une circulation élevée du variant indien sur leur territoire, ont dit toute leur confiance dans l’efficacité du vaccin AstraZeneca pour lutter contre cette souche dont la contagiosité pourrait être 50% plus élevée que celle de la souche originelle.

14H12 – BILAN QUOTIDIEN

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 3.371.695 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon le bilan quotidien établi par l’AFP à partir de sources officielles. Plus de 162.422.800 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie. 

SAMEDI 15 MAI 2021

21H50 – VACCINATION

La barre des 20 millions a été officiellement franchie, ce samedi, avec 20.086.792 injections recensées samedi 15 mai.

20H01 – SEUIL DES 20 MILLIONS DE PRIMO-VACCINES OFFICIELLEMENT DÉPASSÉ 

Alors que le président Emmanuel Macron et son Premier ministre Jean Castex se sont félicités ce samedi d’avoir atteint l’objectif des 20 millions de personnes ayant reçu une première injection anti-Covid à la mi-juin, ce seuil a officiellement été dépassé ce soir avec 20.086.792 primo injections. 

18H37 – BILAN QUOTIDIEN 

Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation a poursuivi sa baisse ce samedi,  selon les chiffres de Santé publique France. 

 22.950 personnes ont été hospitalisées en France (soit 456 personnes de moins qu’hier), dont 4.271 en soins critiques (soit une diminution de 81 malades), dont 134 nouvelles admissions en 24 heures, contre 4.352 vendredi.

Santé Publique France indique par ailleurs que 112 personnes sont décédées du Covid-19 ces 24 dernières heures.

17H23 – 20 MILLIONS DE PRIMO-VACCINÉS 

C’est au tour du président Emmanuel Macron de se réjouir des 20 millions de Français primo-vaccinés ce samedi 15 mai sur Twitter, alors que la vaccination a été ouverte cette semaine aux plus de 50 ans et que des créneaux de dernière minute peuvent déjà être réservés par les 18-49 ans. Prochaine étape : 30 millions à la mi juin. 

13H21 – ENGAGEMENT TENU 

Le Premier ministre Jean Castex se félicite sur Twitter du respect des échéances fixées par le gouvernement dans le cadre de la campagne de vaccination. 

13H01 – NOUVEAU CAP : 30 MILLIONS DE PRIMO-VACCINÉS A LA MI-JUIN 

Jean Castex se tourne désormais vers la prochaine étape du calendrier vaccinal. « L’objectif, c’est 30 millions de primo-vaccinés à la mi-juin », a-t-il rappelé ce samedi, en assurant que c’était « à notre portée » grâce aux nombreux acteurs de la société qui « travaillent ensemble : État, élus, professionnels de santé, pompiers, Croix-Rouge, milieux associatif, bref, toute la France qui est au service de la vaccination. »

12H19 – L’OBJECTIF DES 20 MILLIONS DE PRIMO-VACCINÉS SERA ATTEINT CE SOIR 

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce samedi que l’objectif fixé par le gouvernement – des 20 millions de Français ayant reçu au moins une première injection de vaccin anti-Covid au 15 mai – sera bel et bien atteint avant ce soir.

« Cela conforte les perspectives de sortie de crise qui sont également confortées par l’évolution des données de l’épidémie qui régresse partout » en France, a-t-il ajouté.

VENDREDI 14 MAI 2021

19H16 – CAMPAGNE DE VACCINATION

Selon Olivier Véran, « encore près de 600.000 vaccinations » ont été
réalisées ce vendredi. « La mobilisation exceptionnelle se poursuit dans tout le
pays », a tweeté. « On continue ! Dès la semaine prochaine, les médecins et
les pharmaciens pourront commander des vaccins Moderna afin de protéger leurs patients en ville », a-t-il rappelé.

18H56 – OLIVIER VÉRAN

Réaction d’Olivier Véran sur Twitter. « Encore près de 600 000 vaccinations aujourd’hui » dit olivier Véran sur le réseau social Twitter et annonce que « Demain, 20 millions de français auront reçu au moins une injection de vaccin ! »

18H34 – POINT SANITAIRE

La situation dans les hôpitaux est toujours tendue mais la décrue se poursuit. Les hospitalisations et les réanimations sont en baisse selon le dernier bilan de Santé publique France. Ce vendredi soir, 23.406 personnes sont hospitalisées pour Covid (-250 par rapport à la veille), dont 4352 en soins intensifs (-90). Au cours des dernières 24 heures, 173 décès ont été enregistrés dans l’Hexagone.

17H27 – JEAN CASTEX

En déplacement dans le Gers, vendredi, le Premier ministre a appelé les Français à poursuivre leurs efforts, alors que près de 20 millions de personnes ont déjà reçu une première dose de vaccin.

17h26 – PORT DU MASQUE

L’obligation du port du masque doit être maintenue dans les régions où la transmission du virus est élevée, a indiqué ce vendredi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Cette recommandation fait suite à la décision des États-Unis de lever l’obligation du port du masque pour les personnes vaccinées – sauf dans les transports (avions, bus, trains…) ainsi que dans les aéroports et les gares.

Les données provenant des pays qui étendent la vaccination montrent que les vaccins « protègent contre l’infection dans une proportion allant de 70 à 80% », a souligné la cheffe scientifique de l’OMS, Soumya Swaminathan, ce vendredi lors d’une conférence de presse. « C’est pourquoi nous avons besoin d’autres mesures de protection, comme le port de masque, la distanciation, etc… jusqu’à ce que les pays atteignent un niveau où un grand nombre de personnes sont protégées et où la circulation du virus et la transmission atteignent des niveaux très bas », a-t-elle ajouté.

13H55 – LE POINT SUR LA PANDÉMIE

Selon le dernier rapport des autorités sanitaires, plus de 3,346 millions de personnes ont désormais succombé au Covid-19 depuis le début de la pandémie. 

Les États-Unis demeurent le pays le plus touché avec 584.487 décès, devant le Brésil (430.417), l’Inde (262.317), le Mexique (219.901) et le Royaume-Uni (127.651).

Avec 743 900 contaminations enregistrées quotidiennement sur la planète cette semaine, l’indicateur continue son recul (-6% par rapport à la semaine précédente). 

12H20 – QUARANTAINE

Quatre nouveaux pays seront concernés par la quarantaine de dix jours obligatoire à l’arrivée en France, à partir de dimanche : Bahreïn, la Colombie, le Costa Rica, et l’Uruguay.

Douze pays étaient déjà concernés par ces mesures : l’Inde, le Brésil, l’Argentine, le Chili, l’Afrique du Sud, le Bangladesh, le Népal, le Sri Lanka, les Émirats arabes unis, le Qatar, la Turquie et le Pakistan.

12H00 – EMMANUEL MACRON REMERCIE LES MILITAIRES 

08H20 – PRUDENCE DANS LA RÉOUVERTURE

Interrogé par RTL ce vendredi, le Professeur Yazdan Yazdanpanah a réclamé une « réouverture maîtrisée avec beaucoup de préoccupations » dans un contexte où la situation sanitaire de la France demeure « préoccupante » bien qu’en amélioration. « Il faut que cette réouverture soit basée sur des indicateurs », réclame le membre du Conseil scientifique. 

« Je pense que l’on est en train de sortir de la crise », déclare-t-il tout de même appelant à être « prudents » notamment avec les variants. « On est sur la bonne voie mais on est pas à l’abri de mauvaises surprises », conclut-il.

06H50 – LE POINT SUR LA PANDÉMIE  

Selon les derniers rapports sanitaires, 3.333.603 personnes ont désormais au Covid-19 dans le monde depuis le début de la pandémie. 

Les Etats-Unis demeurent le pays le plus touché avec 584.464 décès devant le Brésil (430.417), l’Inde (258.317), le Mexique (219.590) et le Royaume-Uni (127.640).

01H31 – LA GUYANE RECONFINÉE

À compter de ce vendredi, la Guyane est placée sous reconfinement pendant 17 jours en raison de la « dégradation » de la situation sanitaire sur ce territoire, a annoncé jeudi la préfecture de Guyane. Ce confinement s’étendra durant un peu plus de deux semaines, du vendredi 14 mai au dimanche 30 mai inclus, selon un communiqué de la préfecture.

Sur ce territoire ultramarin de près de 300.000 habitants, l’incidence est  de « 346 cas pour 100.000 habitants » sur 7 jours glissants, selon les dernières données de l’Agence régionale de santé (ARS). Il s’agira pour les Guyanais d’un semi-confinement : les établissements scolaires et crèches demeureront ouverts, mais les bars, restaurants, cinémas, piscines publiques (sauf pour les scolaires) auront obligation de fermer leurs portes.

Les déplacements seront à nouveau soumis à attestation. S’agissant des promenades en plein air, la règle des 10 km, et pas plus d’une heure, s’applique aussi, ont annoncé les autorités. Les rassemblements de plus de six personnes sont aussi interdits et s’ajoutent au couvre-feu déjà en vigueur institué du samedi soir au lundi matin.

JEUDI 13 MAI 2021

21H16 – LES AMÉRICAINS TOMBENT LE MASQUE

Les Américains vaccinés contre le Covid-19 n’ont plus besoin de porter de masque en intérieur, ont déclaré ce jeudi les autorités sanitaires en annonçant mettre à jour leurs recommandations.

« Toute personne étant complètement vaccinée peut participer à des activités en intérieur et en extérieur, petites ou importantes, sans porter de masque ni respecter la distanciation physique », a déclaré Rochelle Walensky la directrice des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique du pays.

19H31 – BILAN MONDIAL

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 3.333.603 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles ce jeudi.

Après les Etats-Unis (583.685 décès), les pays comptant le plus de morts sont le Brésil (428.034), l’Inde (258.317), le Mexique (219.590) et le Royaume-Uni (127.640).

18H15 – BILAN QUOTIDIEN

Selon les chiffres de Santé Publique France, 23.656 patients Covid sont actuellement hospitalisés, soit 598 de moins que mercredi. Parmi eux, 4442 se trouvent en soins critiques. C’est 141 de moins que la veille. 131 personnes ont par ailleurs été emportée par le coronavirus.

13H00 – LE POINT SUR LA PANDÉMIE

Selon les derniers rapports des autorités sanitaires, 3.333.603 personnes sont désormais décédées du Covid-19 dans le monde. 

Les États-Unis demeurent le pays le plus touché avec 583.685 morts devant le Brésil (428.034), l’Inde (258.317), le Mexique (219.590) et le Royaume-Uni (127.640 morts). 

Parmi les pays les plus durement touchés, la Hongrie déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population avec 299 décès pour 100.000 habitants suivie par la République tchèque (279), la Bosnie (273), la Macédoine du Nord (247) et le Monténégro (246). 

11H20 – RÉOUVERTURE PROGRAMÉE DES PISCINES 

Fermées depuis le mois de septembre 2020, sauf dérogation médicale, les piscines couvertures rouvrent mercredi 19 mai, uniquement pour les mineurs. Pour les adultes, il faudra attendre le 9 juin.

10H34 – « TROIS OU QUATRE MOIS DIFFICILES »

Interrogé par BFMTV ce jeudi, le professeur Rémi Salomon estime que la France  « rentre dans une période de risques ». Il y aura encore « une période de trois ou quatre mois difficiles à passer », ajoute-t-il, insistant sur le fait que l’Hexagone n’était « pas à l’abri » d’un rebond de l’épidémie de Covid-19. 

« Le relâchement des mesures de restriction va avoir pour conséquence une recirculation du virus, tout va dépendre de l’ampleur de cette recirculation », expose-t-il. Le président de la commission médicale des Hôpitaux de Paris nuance toutefois, se voulant relativement optimiste : « Si on vaccine beaucoup, on peut passer l’été sans quatrième vague ». 

08H46 – VACCINATION DES ENFANTS 

Au micro de BFMTV, le professeur Rémi Salomon a estimé qu’il faudra, tôt ou tard, ouvrir la vaccination contre le Covid-19 aux enfants. « Je pense que les enfants, oui, il faudra les vacciner », a déclaré le président de la Commission Médicale d’Établissement de l’APHP. « Les enfants font très peu de formes graves de la maladie, souvent ils sont asymptomatiques, mais ils sont porteurs et ils transmettent », rappelle-t-il soulignant que leur vaccination massive permettrait de mieux « pour protéger les autres » Français. 

En la matière, « on suivra les recommandations de la HAS (Haute Autorité de la Santé), pour l’instant en France elle n’a pas donné encore d’avis sur la question », a-t-il conclu. 

07H00 – LE POINT SUR LA PANDÉMIE 

Le Covid-19 a désormais fait au moins 3.319.512 morts dans le monde depuis le début de la pandémie.

Les Etats-Unis demeurent le pays le plus touché (583.646 décès) devant le Brésil (428.034), l’Inde (254.197), le Mexique (219.323) et le Royaume-Uni (127.629).

MERCREDI 12 MAI 2021

21H30 – EHPAD

Le gouvernement a présenté ce mercredi soir les mesures de protection contre le Covid-19 qui seront en vigueur dans les établissements pour personnes âgées à partir du 19 mai, « la liberté d’aller et venir » devenant la règle pour les résidents et leurs proches.

Les mesures de restriction, qui deviendront l’exception, ne seront plus mises en place dès l’apparition d’un cas de Covid chez les résidents mais « à partir de trois cas, c’est-à-dire l’apparition d’un cluster ». Tous les accueils de jour, y compris ceux qui n’ont pas d’entrée séparée au sein d’un établissement, sont également autorisés à rouvrir.

Avec ce nouveau protocole sanitaire, il s’agit d’accompagner « un retour progressif à la normale », a détaillé la ministre déléguée à l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, dans un communiqué.

20H20 – LA HAS SUR ASTRAZENECA

La Haute autorité de santé (HAS) « maintient sa recommandation de restreindre l’utilisation » du vaccin contre le Covid-19 d’AstraZeneca « aux personnes âgées de 55 ans et plus », mais réaffirme mercredi son « utilité incontestable ».

Saisie par le ministre de la Santé Olivier Véran sur l’opportunité d’élargir l’utilisation de ce vaccin à l’ensemble des adultes, malgré le risque très rare de graves thromboses atypiques, l’autorité sanitaire « a réévalué » son avis de la mi-mars « à la lumière de nouvelles données sur la balance bénéfice/risque et des travaux du Comité scientifique temporaire » mis en place par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Ce comité a émis des réserves » quant à l’administration du vaccin d’AstraZeneca « chez les plus jeunes au vu du risque de complication (…) et du bénéfice individuel attendu plus limité ».

Un peu plus tôt ce mercredi, un groupe d’experts réuni par l’Agence du médicament (ANSM) avait déjà émis des « réserves » quant à l’utilisation du vaccin AstraZeneca chez les plus jeunes.

20H01 – BILAN QUOTIDIEN

Les derniers chiffres de Santé Publique France sont encourageants : 21.498 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures, contre 27.686 mercredi dernier.

24.254 personnes sont hospitalisées, soit 774 de moins que mardi. Parmi elles, 4.583 se trouvent en soins critiques. C’est 160 de moins que la veille.

185 décès sont par ailleurs à déplorer.

19H37 – CAMPAGNE DE VACCINATION

« Il y a déjà 200.000 rendez-vous bouclés jeudi, 350.000 vendredi, 200.000 samedi et 100.000 dimanche » sur Doctolib, expliquait Stanislas Niox-Château, patron de Doctolib, mardi 11 mai.

19H35 – BILAN MONDIAL

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 3.319.512 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles ce mercredi à 10h.

Après les Etats-Unis (582.848 décès), les pays comptant le plus de morts sont le Brésil (425.540), l’Inde (254.197), le Mexique (219.323) et le Royaume-Uni (127.629).

13H49 – RESTAURATION

Les restaurants ayant une petite terrasse de quelques tables seront exemptés de la jauge de 50% s’appliquant à partir du 19 mai, mais devront installer des séparations (plexiglas, plantes…) entre les tables, annonce le gouvernement.

13H46 – POINT PRESSE

« La décrue se poursuit à l’hôpital », déclare le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Le taux d’incidence est inférieur à 200, ajoute Gabriel Attal, notamment en PACA où il a reculé de plus d’un tiers cette semaine. « En une semaine le taux d’incidence a diminué de 20%, près de 3 500 patients ont quitté l’hôpital ces trois derniers jours, nous sommes repassés en dessous de nos capacités théoriques maximales. »

Selon Gabriel Attal, il y a eu 370.000 contrôles la semaine dernière , dont plus de 40.000 verbalisations.

13H00 – ROLAND GARROS

Roland-Garros accueillera jusqu’à 5.388 spectateurs jusqu’au 8 juin inclus, puis jusqu’à 13.146 à partir du 9 juin grâce à l’autorisation gouvernementale de remonter le plafond de la jauge à 65%, a annoncé mercredi la directrice générale de la Fédération française de tennis, Amélie Oudéa-Castéra.

Par ailleurs, la FFT n’a pas reçu de dérogation au couvre-feu et aucun spectateur ne sera donc admis pour les sessions nocturnes qui apparaissent pour la première année dans le Majeur français.

De plus, les organisateurs annoncent qu’un pass sanitaire sera exigé pour les spectateurs. Les spectateurs devront ainsi présenter « soit le résultat d’un test négatif PCR ou antigénique de moins de 48 heures, soit un certificat de vaccination, soit un certificat de rémission, c’est-à-dire la production d’un résultat de test positif de plus de deux semaines et de moins de six mois », a annoncé la directrice générale de la Fédération française de tennis, Amélie Oudéa-Castéra.

09H48 – FÊTE DE LA MUSIQUE

La fête de la musique aura bien lieu le 21 juin, a annoncé Roselyne Bachelot ce mercredi sur France Inter. « On est en train de travailler avec le ministère de l’Intérieur pour déployer des mesures de sécurité, mais il ne sera pas utile de présenter un pass sanitaire » a-t-elle assuré, estimant que c’est « logistiquement impossible » à mettre en place d’ici-là.

En revanche, le pass sanitaire est bien l’une des pistes étudiées pour relancer le monde du spectacle.  « C’est une procédure qui nous permet d’élargir les jauges, en particulier pour les spectacles debout ». Reste à savoir sous quelle forme : « Il y a trois possibilités pour ce pass sanitaire : la vaccination, les tests, mais aussi si vous avez eu la maladie et que vous avez bien une immunité acquise », a précisé la ministre.

09H37 – ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Les universités pourront accueillir 50% des étudiants à partir du 19 mai, contre 20% jusqu’à présent, afin d’organiser des sessions de préparation au rattrapage, a annoncé mercredi la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal.

Interrogée sur Sud Radio sur l’évolution de la jauge dans les universités, Mme Vidal a indiqué qu’on passerait « à 50% à partir du 19 mai », soit « un siège sur deux ».

Depuis fin janvier, une jauge maximale de 20% de la capacité d’accueil est tolérée, soit un jour de présence par semaine pour chaque étudiant. 

09H20 – TÉLÉTRAVAIL

Invitée de franceinfo, Eisabeth Borne rappelle que « le télétravail reste la règle ». Mais « à partir du 9 juin on va assouplir la règle et redonner la main aux entreprises ; on fixera un nombre minimum de jours de télétravail ».

08H47 – CAMPAGNE DE VACCINATION

Depuis ce mercredi matin, les injections sont accessibles aux plus de 18 ans lorsqu’un créneau sera disponible la veille pour le lendemain sur les plateformes de prises de rendez-vous comme Doctolib, afin de ne gâcher aucune dose.

Depuis lundi, tous les Français âgés de 50 ans peuvent déjà se faire vacciner sans condition, cinq jours plus tôt qu’initialement prévu.

06H17 – CONSEIL DE DÉFENSE

Alors que les indicateurs s’améliorent significativement depuis quelques jours, et que la vaccination est désormais ouverte à tous lorsque des rendez-vous sont disponibles, Emmanuel Macron réunit un nouveau Conseil de défense sanitaire.

06H01 – LE TEXTE FINALEMENT VOTÉ 

 Après le rejet surprise de l’article 1er ce mardi après-midi, l’Assemblée nationale  a finalement adopté dans la nuit de mardi à mercredi, par 208 voix contre 85, le projet de loi de sortie progressive de l’état d’urgence et le controversé « pass sanitaire ».

Sous la pression du MoDem, le gouvernement a accepté d’écourter la période de transition pendant laquelle des restrictions de libertés restent à sa disposition face à la pandémie, du 2 juin à fin septembre, plutôt que fin octobre. Il avait dû demander une seconde délibération, après le rejet de l’article premier du projet de loi en fin de journée.

MARDI 11 MAI 2021

19H55 – TWEET D’EMMANUEL MACRON

Le président Macron vient d’en faire l’annonce : l’année blanche est prolongée pour les intermittents du spectacle, privés de revenus depuis le retour du confinement à l’automne, et alors que l’année 2020 les avait déjà laissés exsangües. 

18H55 – BILAN QUOTIDIEN

Selon le bilan de Santé publique France, 25.028 personnes sont hospitalisées en France au 11 mai, soit 638 de moins que la veille. Parmi elles 4743 se trouvent en réanimation, soit 127 de moins qu’hier. Par ailleurs, 236 décès ont été recensés en 24 heures.

18H32 – COUP DE THÊATRE

Les députés ont ce mardi rejeté l’article premier du projet de loi de sortie d’état d’urgence sanitaire, avec 103 voix pour et 108 contre.

18H24 – ETAT D’URGENCE SANITAIRE

Evénement à l’Assemblée nationale : l’article 1 du projet de loi de sortie d’état d’urgence sanitaire a été rejeté, avec l’appui du Modem. Le puissant groupe de la majorité, fort d’une cinquantaine de députés, a voté avec les oppositions pour battre La République en marche. Au total, 103 voix pour et 108 contre. L’annonce de Marc Le Fur, vice-président LR de l’Assemblée, a suscité une flopée d’applaudissements sur les bancs des oppositions.

Cet article prévoyait notamment que le Premier ministre conserverait la possibilité d’utiliser des éléments propres à l’état d’urgence sanitaire, bien que la France en soit sortie : restreindre des rassemblements publics, demander la fermeture d’un établissement recevant du public ou restreindre l’accès du public à ces lieux…

17H44 – ERREUR MÉDICALE

En Italie, une infirmière a par erreur administré, le 9 mai dernier, quatre doses de vaccin Pfizer/BioNtech à une jeune femme. Elle avait oublié de diluer le flacon de principe actif avec du sérum physiologique, une erreur due « à une activité de routine sur des volumes élevés et sous pression en raison de la nécessité de respecter rigoureusement les délais ».

L’italienne de 23 ans, qui a regagné lundi son domicile après 24 heures passées à l’hôpital sous observation, reste toutefois sous contrôle, indique dans un communiqué l’agence de santé située en Toscane.

15H44 – FOOTBALL

La finale de Coupe de France, le 19 mai, aura lieu à huis clos, ont annoncé ce mardi des sources ayant connaissance du dossier.

La rencontre, qui opposera Montpellier ou le Paris SG à Rumilly-Vallières ou Monaco au Stade de France (Saint-Denis), doit débuter à 21h15, après l’heure limite du couvre-feu, ce qui obligeait la Fédération française de football (FFF) à obtenir une dérogation pour accueillir 1000 personnes. Celle-ci n’a pas été obtenue.

15H22 – CONTESTATION AU MODEM

Très mécontents du déroulé des débats sur le projet de loi « gestion de sortie de crise sanitaire », les députés Modem ont menacé mardi de voter contre si le texte n’était pas amendé. « On a assisté hier à un déni de démocratie », a regretté le député Bruno Millienne devant la presse. Interrogé sur l’hypothèse d’un vote contre un texte censé desserrer le corset de l’état d’urgence sanitaire sans baisser la garde face au Covid, il a estimé : « on peut aller jusque-là ». 

La liste des griefs du Modem est longue, entre le refus du gouvernement d’avancer la fin du régime transitoire de sortie de l’état d’urgence d’un mois, du 31 octobre au 30 septembre, et le rejet d’amendements visant à clarifier le périmètre du « pass sanitaire », jugé trop « flou ». Le rejet également d’amendements ouvrant la voie à une réouverture des discothèques, un combat porté par le député Modem Christophe Blanchet, n’a pas non plus été apprécié dans les rangs du parti centriste.

13H04 – UNION EUROPÉENNE vs ASTRAZECA

Ce mardi, annonce l’AFP, l’Union Européenne réclame en justice qu’AstraZeneca livre d’ici juin les 90 millions de doses non livrées au premier trimestre.

Dimanche, Thierry Breton,  commissaire européen au commerce intérieur, a déclaré que l’Europe ne renouvèlerait pas, pour le moment, sa commande de vaccins auprès du laboratoire au-delà de l’expiration du contrat actuel à la fin du mois de juin.

L’UE avait lancé, fin avril, des poursuites contre AstraZeneca en raison d’importants retards de livraison de doses de son vaccin.

08H41 – UNE SITUATION QUI S’AMÉLIORE

Interrogé par France Inter ce mardi, Gabriel Attal a estimé que les efforts des Français portaient leurs fruits et que la situation sanitaire s’améliorait dans l’Hexagone. « On a le droit d’être optimiste, les efforts des Français portent leurs fruits », indique le porte-parole du gouvernement qui met également l’accent sur le « développement de la vaccination ».

08H40 – OUVERTURE VACCINATION À TOUS LES MAJEURS

Avec 24 heures d’avance, Doctolib annonce ce mardi matin que la prise de rendez-vous de vaccinations pour les plus de 18 ans (sur les créneaux du jour et du lendemain) est désormais ouverte. Elle devait, initialement, être ouverte à partir de mercredi 12 mai, 00:01.

07H23 – LE POINT SUR LA PANDÉMIE 

Le coronavirus a désormais fait au moins 3.294.812 morts dans le monde depuis le début de la pandémie. 

Les Etats-Unis demeurent le pays le plus touché (581.755 décès) devant le Brésil (422.340 morts), l’Inde (246.116 morts), le Mexique (218.985 morts) et le Royaume-Uni (127.605 morts).

07H00 – SORT DES BOÎTES DE NUIT

Invité de BFM Business ce lundi 10 mai, le ministre délégué aux PME Alain Griset a assuré que les gérants du secteur allaient être fixés sur une éventuelle réouverture d’ici la mi-juin.

LUNDI 10 MAI 2021

22H00 – CHIFFRES DE LA VACCINATION

Depuis le début de la campagne de vaccination le 27 décembre dernier, 18,1 millions de personnes ont reçu au moins une injection, ce qui représente 27% de la population française, selon le ministère de la Santé. Parmi elles, 7,9 millions de personnes ont reçu les deux doses de vaccin contre le covid-19, soit 11,9 % de la population. À noter que la vaccination s’est élargie ce lundi aux Français de 50 ans et plus, afin que l’objectif du gouvernement de 20 millions de primo-vaccinés d’ici au 15 mai soit rempli.

20H54 – CASTEX

C’est un optimisme prudent qui domine dans cette interview du Premier ministre au Parisien : la France, dit-il, « est en train de sortir durablement » de la crise sanitaire. « Nous touchons au but », a-t-il poursuivi, qualifiant la sortie du confinement de « progressive, prudente et accompagnée ». Il y aura des règles, a rappelé le Premier ministre, mais « la vie commencera à reprendre son cours ! »

20H26 – PLAN DE DÉCONFINEMENT

Toujours au Parisien, Jean Castex a annoncé quelles jauges seront retenues dans les commerces, musées ou cinémas à compter du 19 mai. Tous les magasins rouvriront leurs portes le 19 mai mais la jauge sera d’un client par 8m², ce qui signifie que les commerces de moins de 8m² ne pourront accueillir qu’une personne à la fois. La jauge sera réduite de moitié le 9 juin puis supprimée le 30 juin. Cette jauge, de 8 puis de 4m², s’appliquera de la même manière dans les musées et les monuments. Pour ce qui est des cinémas et des salles de spectacle, seulement 35% de leur capacité d’accueil ne sera acceptée pour leur réouverture le 19 mai, puis 65% le 9 juin, pour finir par être supprimée le 30.

20H13 – PLAN DE DÉCONFINEMENT

Les contours du plan du déconfinement, entamé le 3 mai, se précisent. D’après un entretien du Premier ministre accordé au Parisien, les terrasses ne pourront rouvrir le 19 mai qu’avec la moitié de leur capacité normale d’accueil et avec des tables de six personnes assises. Même jauge le 9 juin lorsque les terrasses seront dépliées à 100% de leur capacité et que les salles des restaurants et des cafés doivent rouvrir à 50% de leur capacité (puis à 100% le 30 juin sous réserve de la situation sanitaire).

19H43 – OMS

Le variant dit indien, nommé B.1.617, a été classé comme « préoccupant » par l’Organisation mondiale de la Santé. Selon les derniers éléments, il pourrait être plus contagieux et atténuer l’efficacité des vaccins.

19H09 – CHIFFRES DU JOUR

La baisse se poursuit à l’hôpital avec 25.666 personnes hospitalisées pour un cas de covid, soit 131 de moins qu’hier, selon Santé Publique France. Parmi elles, 4870 malades sont admis en soins critiques, soit 101 de moins en 24 heures. 293 décès supplémentaires ont été enregistrés ces dernières 24 heures à l’hôpital. Au total, 106.714 personnes sont mortes de la maladie en France depuis la fin février 2020. 

3292 nouveaux malades ont été diagnostiqués en 24h, un chiffre relativement faible en raison du dimanche qui est un jour chômé mais en baisse par rapport à lundi dernier, où l’on dénombrait 3760 nouveaux cas.

17H18 – LE ROBERT

Le célèbre dictionnaire du Robert a fait entrer dans son édition 2022 le mot « covid », avec une minuscule et accordé au masculin, retenant comme définition « maladie infectieuse et contagieuse causée par un coronavirus ». Son concurrent, le Larousse, met systématiquement une majuscule, donnant comme graphies possibles « COVID-19 ou Covid-19 ».

Covid-19 est un acronyme forgé à partir de l’anglais par le Comité international de taxonomie des virus (ICTV) et adopté par l’OMS en février 2020, qui signifie « maladie à coronavirus de 2019 ». 

13H20 – VARIANTS

Le laboratoire allemand BioNTech a indiqué lundi tabler sur l’efficacité de son vaccin anti-Covid contre les variants du coronavirus, estimant qu’aucune étude ne plaide à ce stade pour la nécessité d’une nouvelle formule. 

« A ce jour, rien n’indique qu’une adaptation du vaccin actuel de BioNTech contre les principaux variants émergents identifiés soit nécessaire », écrit l’entreprise dans un communiqué, ajoutant qu’elle développe cependant « une stratégie complète pour faire face à ces variants si le besoin s’en faisait sentir à l’avenir ».

11H42 – OLIVIER VÉRAN SUR LCI

LES TERRASSES

Les terrasses des restaurants en France rouvriront le 19 mai dans toute la France, a confirmé ce lundi sur le ministre de la Santé, Olivier Véran.

« C’est heureux », a déclaré Olivier Véran confirmant que la pression sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus diminuait dans les hôpitaux. Le nombre de patients recensés dans les services de soins intensifs a en effet décru, passant sous la barre des 5000 dimanche.

ASTRAZENECA

« Nous avons 700 à 800.000 doses que nous gardons de côté pour la seconde injection. (…) Vendredi, on a fait 61.000 vaccinations dans la journée », précise Olivier Véran.

Est-il moins efficace ? « Si de nouveaux variants devaient émerger, alors il nous faudrait un système de « booster ». Nous considérons que d’autres mécanismes qu’AstraZeneca nous permettraient d’aller plus vite. »

« Nous n’envisageons pas d’abaisser l’âge pour accéder à l’AstraZeneca », ajoute le ministre.

CAMPAGNE DE VACCINATION

Olivier Véran fait un point sur la vaccination : « Il y a eu 450.000 vaccinations ce weekend, le meilleur en terme de vaccination depuis le début de la campagne. Nous allons faire encore mieux cette semaine. »

« Maintenant, la donne a changé : nous avons suffisamment de doses pour vacciner le weekend, en début de soirée. » « Je demande énormément d’efforts à tout le monde en permanence, (…) j’aime bien avoir les mains dans le moteur. (…) J’irai dans un centre de vaccination mardi soir. »

« NE PAS RELÂCHER LES EFFORTS »

« Le virus circule encore à un niveau élevé, (…) mais la pression diminue », précise sur LCI Olivier Véran. « Les perspectives sont plutôt bonnes. Les Français ne doivent pas relâcher leurs efforts. »

07H41 – ÇA S’ACCÉLÈRE

Dès ce lundi, tous les Français âgés de 50 ans et plus peuvent se faire vacciner sans condition. À partir de mercredi, les injections seront en outre accessibles aux plus de 18 ans lorsqu’un créneau sera disponible la veille pour le lendemain.

DIMANCHE 09 MAI 2021

20H00 – PLUS DE 200.000 INJECTIONS CE DIMANCHE

Selon les derniers chiffres communiqués par le ministère de la Santé, 218.069 injections ont été réalisées ce dimanche en France. Parmi elles, 164.042 premières doses, portant le total de Français vaccinés avec au moins une injection à plus de 17,8 millions, soit 33,9% de la population majeure. À compter de demain, la vaccination s’ouvrira à tous les plus de 50 ans.

18H45 – POINT SANITAIRE

Les chiffres du Covid continuent de lentement s’améliorer. Selon Santé publique France, le nombre de patients en réanimation passe sous la barre des 5000 pour se situer à 4971, soit 34 malades de moins que la veille. Une première depuis le 29 mars. 

Par ailleurs, 25.797 malades du Covid sont hospitalisés (-3 par rapport à la veille). On déplore 116 décès dus au coronavirus en 24 heures. 

17H15 – MACRON SUR ASTRAZENECA : « POUR RÉPONDRE AUX VARIANTS, D’AUTRES VACCINS SONT PLUS EFFICACES »

Depuis Strasbourg, le président de la République Emmanuel Macron est revenu sur l’absence de prolongation du contrat entre l’UE et AstraZeneca après le mois de juin. « Qui, à l’automne dernier, pouvait savoir quel vaccin marcherait ou pas ? », a demandé le chef de l’État. « Nous avons pris tout ce qui était disponible. Nous avons maintenant un retour d’expérience, et il faut continuer de vacciner avec AstraZeneca. Mais pour répondre aux variants, d’autres vaccins sont aujourd’hui plus efficaces. »

Le non-renouvellement du contrat « signe un pragmatisme européen », selon Emmanuel Macron, qui s’en « félicite ».

16h48 – VACCIN : PLUS DE 230.000 CRÉNEAUX DISPONIBLES

Selon le site « Vite ma dose », plus de 235.000 créneaux de vaccination sont actuellement disponibles sur les différentes plateformes de prise de rendez-vous. Tous les plus de 50 ans sont désormais autorisés à réserver un créneau.

15h10 – UE : LE CONTRAT AVEC ASTRAZENECA PAS RENOUVELÉ

L’Union européenne n’a pas renouvelé pour l’instant son contrat de fourniture de vaccins avec AstraZeneca pour après le mois de juin, a indiqué ce dimanche le commissaire européen Thierry Breton, au lendemain de l’annonce de la signature d’un nouveau contrat de l’UE avec Pfizer.

« Nous n’avons pas renouvelé le contrat (avec AstraZeneca) après le mois de juin. On verra, on regarde ce qu’il se passe », a déclaré le commissaire européen chargé du marché intérieur, interrogé sur France Inter/France Info.

14h36 – PRÈS DE 3,3 M DE MORTS DANS LE MONDE

La pandémie a fait au moins 3.284.783 morts dans le onde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles.  Après les États-Unis (581.516 décès), les pays les plus touchés sont le  Brésil (421.316 morts), l’Inde (242.362 morts), le Mexique (218.928 morts) et  le Royaume-Uni (127.603 morts).

09H15 – CAMPAGNE DE VACCINATION

L’objectif du gouvernement d’atteindre 20 millions de personnes ayant reçu au moins une injection de vaccin contre le Covid-19 mi-mai devrait être atteint « le 17 mai », prévoit le patron de Doctolib, Stanislas Niox-Chateau. « Cette semaine a été riche en bonnes nouvelles : 25 % des Français sont désormais vaccinés en première dose. Vendredi, nous avons battu deux records : 618.000 vaccinés en une journée et plus de 500.000 Français ont pris un rendez-vous sur Doctolib », assure-t-il dans le Journal du dimanche.

La vaccination sera élargie à partir de lundi à tous les plus de 50 ans, sans condition de santé, et à tous les adultes sans condition d’âge à partir de mercredi en cas de rendez-vous disponibles la veille pour le lendemain. « On vaccine désormais à flux tendu : 2,8  millions de doses de Pfizer-BioNTech et Moderna arrivent chaque semaine en France, et 2,7  millions de Français sont vaccinés chaque semaine », souligne le patron de Doctolib, qui se veut optimiste.

SAMEDI 08 MAI 2021

20H03 – VACCINATION : UN PROBLÈME TECHNIQUE EMPÊCHE LA REMONTÉE DES DONNÉES

Le ministère de la Santé annonce que 228.537 injections ont été réalisées ce samedi…mais ce chiffre est en réalité très sous-estimé. En effet, « entre 12h30 e 16h55 ce jour, la plateforme digitale qui permet le recueil des données a connu un problème sur un composant technique », indique le ministère. « Cette interruption de service n’a pas permis la saisie des données », sans empêcher toutefois les injections d’être réalisées.

Selon les données enregistrées, et donc « largement sous-estimées », 17.650.812 personnes ont reçu au moins une dose dans le pays, soit 33,6% de la population majeure.

19H13 – RECORD DE PRISE DE RENDEZ-VOUS SUR DOCTOLIB

Sur la journée de vendredi, alors que les créneaux s’ouvraient pour les plus de 50 ans, la plateforme Doctolib a connu un record de prise de rendez-vous. 524.000 Français ont trouvé un créneau pour se faire vacciner, indique la plateforme, soit 38% de plus que jeudi, le précédent record.

18H45 – EPIDÉMIE : 20.700 NOUVEAUX CAS, CHIFFRE EN BAISSE DE 20%

La baisse des indicateurs dans les hôpitaux se poursuit. Ce samedi, 25.800 personnes sont hospitalisées pour une infection au Covid-19 (-531), dont 5005 en soins critiques (-101). En outre, 176 décès sont à déplorer en 24 heures.  

Le nombre de nouveaux cas  a, lui aussi, nettement baissé par rapport au même jour de la semaine dernière. On recense 20.745 nouveaux cas en 24h contre 25.670 samedi dernier). Un chiffre en baisse de 20%. 

16H31 – « 13 MILLIONS DES PLUS DE 55 ANS PAS VACCINÉS »

En visite dans deux centres de vaccination de la région parisienne, le Premier ministre Jean Castex indique que « 13 millions des plus de 55 ans n’ont pas encore été vaccinés ».

14H29 -LE POINT SUR LA PANDÉMIE DANS LE MONDE

Le virus du Covid-19 a fait près de 3,3 millions de morts à travers le monde depuis que le bureau de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi ce samedi par l’AFP à partir de sources officielles. 

Quelque 156,8 millions de cas d’infection au Covid-19 ont ainsi été officiellement diagnostiqués depuis le début de la pandémie. La grande majorité des malades guérissent, mais une part encore mal évaluée conserve des symptômes pendant des semaines, voire des mois.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 580.901 décès pour 32,6 millions de cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Suivent le Brésil avec 419.114 morts (15 millions de cas), l’Inde avec 238.270 morts (21,9 millions de cas), le Mexique avec 218.657 morts (2,3 millions de cas) et le Royaume-Uni avec 127.598 morts (4,4 millions de cas). 

Parmi les pays les plus durement touchés, la Hongrie est celui qui déplore le plus grand nombre de décès par rapport à sa population, avec 294 morts pour 100.000 habitants, suivi par la République tchèque (277), la Bosnie (268), le Monténégro (244) et la Macédoine du Nord (243).

13H30 – EMMANUEL MACRON À PORTO 

« Je pense que nous sommes en train véritablement en ce moment de bâtir la réponse européenne à la pandémie », a déclaré le chef de l’État, en déplacement à Porto (Portugal) où sont réunis les États membres de l’UE pour discuter de mesures sociales. « Il y a dix ans rappelez-vous nous avons subi un choc, celui des crises financières et des crises souveraines et nous y avons répondu par une solidarité tardive, des politiques extrêmement dures et asymétriques à l’égard de pays, qui ont conduit à des programmes de privatisation et des reculs de nos droits sociaux, en particulier dans un pays comme le Portugal », a souligné le président français.

« Notre ambition commune est d’avoir une politique renforcée à l’égard de notre jeunesse (…) à laquelle nous avons demandé le plus d’efforts pour faire face à la crise est celle qui a besoin d’une réponse économique et sociale ambitieuse pour ne pas être la victime des conséquences de la pandémie, en étant touchée au premier chef par le chômage », a encore souligné Emmanuel Macron. « Un plan de relance fort dans des secteurs d’avenir, la formation initiale et continue sont des piliers importants pour l’avenir de notre jeunesse », a-t-il ajouté.

« Nous devons travailler à ce que le vaccin soit un bien public mondial », a martelé Emmanuel Macron, appelant « les États-Unis à mettre fin aux interdictions à l’export sur les ingrédients et les vaccins qui empêche la production ».  « La clé pour produire plus vite des vaccins pour les pays pauvres et les pays intermédiaires, c’est de produire plus » et donc de « lever les interdictions à l’export », a-t-il insisté.

Concernant cette fois la levée des brevets sur les vaccins anti-Covid, une proposition américaine, le président français juge que c’est « une réponse » à la crise sanitaire mais qu’elle le sera vraiment dès lors que « nous aurons produit suffisamment et que ce ne sera plus qu’une question de coût », a-t-il expliqué. « C’est le prix de la propriété intellectuelle qui sera un frein pour l’accès de certains pays », a-t-il souligné.

Plus généralement, au sujet de la lutte contre la pandémie de Covid-19, le président français Emmanuel Macron a rappelé la nécessité d’une « solidarité internationale » qui selon lui est « la condition pour terrasser le Covid-19 » car « si on ne vaccine pas partout dans le monde, nous n’arriverons pas à stopper l’épidémie », a-t-il encore ajouté.

13H00 – WEEK-END DE L’ASCENSION, ASTRAZENECA  : L’APPEL DE CASTEX 

Jean Castex a, comme Olivier Véran, lancé un appel à la prudence aux Français lors du week-end de l’Ascension. « C’est à notre portée. Je fais appel au sens des responsabilités de chacun », déclare le Premier ministre depuis un centre de vaccination à La Défense, près de Paris.  (Voir la vidéo ci-dessous).

Le Premier ministre a également exhorté les personnes de plus de 55 ans à se faire vacciner avec l’AstraZeneca. « Il y a encore en France 2 millions de doses d’AstraZeneca qui ne sont pas utilisées. Si l’Allemagne nous est repassée devant en rythme vaccinal, c’est uniquement parce que le recours à l’AstraZeneca y est meilleur », a commenté le Premier ministre.  « Au-dessus de 55 ans, les autorités sont toutes unanimes en France comme  ailleurs qu’il n’y a pas de danger. Je vous exhorte à vous faire vacciner avec  tous les vaccins, en particulier avec AstraZeneca ».

11H42 – VITEMADOSE

Selon Guillaume Rozier, fondateur de la plateforme ViteMaDose, environ « 5000 créneaux seront disponibles chaque jour » pour les moins de 50 ans à compter « du milieu de la semaine prochaine ». Une nouvelle fonctionnalité sur l’application qu’il a mis au point avec son épique permettra par ailleurs aux utilisateurs de recevoir une notification sur leur téléphone dès qu’une dose sera disponible près de chez eux dans les 24 heures.

11H07 – CAMPAGNE DE VACCINATION

Le Premier ministre, Jean Castex, a publié ce samedi une nouvelle vidéo visant à promouvoir la vaccination. Une façon aussi pour l’exécutif de souligner l’accélération de la campagne.

11H04 – VOYAGE À L’ÉTRANGER 

Le gouvernement français planche actuellement à l’élaboration d’un système de classification tricolore des pays en fonction de l’intensité de l’épidémie de  Covid-19, notamment pour les Français qui souhaiteraient voyager à l’étranger  cet été. « S’agissant des pays qui sont hors de l’espace européen, (…) il y a certains pays, on le voit, où les variants sont encore très actifs, (…) et donc on va travailler sur des listes et des couleurs. Il y aura les pays verts, les pays orange, les pays rouges », a expliqué ce samedi le secrétaire d’État chargé du Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne, au micro de Europe 1.

Le gouvernement espère aboutir « d’ici la fin du mois », a précisé à l’AFP l’entourage du secrétaire d’État, ajoutant que ces listes seraient actualisées en fonction de l’évolution de l’épidémie sur les territoires concernés. Pour l’heure, l’UE a défini une liste de pays tiers dont les voyageurs peuvent être admis sur son territoire, qu’ils soient vaccinés ou non contre le Covid. Elle contient sept pays : Israël, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, Singapour, la Corée du Sud et la Thaïlande.

10H37 – EMMANUEL MACRON

« La priorité d’aujourd’hui, c’est la production de vaccins », a martelé ce samedi le président Emmanuel Macron, lors du sommet social européen qui se tient à Porto au Portugal. « L’urgence ce n’est pas les brevets mais c’est bien de produire plus de vaccins et d’avoir davantage de solidarité », a-t-il poursuivi. « L’Europe qui a été longtemps critiquée est le plus grand producteur de vaccins et le continent le plus ouvert », a-t-il encore souligné.

VENDREDI 07 MAI 2021

20H42 – COUP DE PRESSION

Emmanuel Macron a appelé vendredi « les Anglo-saxons » à arrêter de « bloquer » les exportations de vaccins et des ingrédients nécessaires pour les produire. Objectif ? Renforcer « la solidarité » vaccinale mondiale.

19H55 – PONT DE L’ASCENSION : VERAN DEMANDE A SE FAIRE TESTER MASSIVEMENT

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a appelé vendredi la population « à se faire tester massivement » avant les retrouvailles familiales du pont de l’Ascension, tout en demandant « une mobilisation sans précédent » des centres de vaccination dès ce week-end. 

« J’invite les Français à aller se faire tester massivement avant de retrouver leurs proches », a déclaré M. Véran à l’occasion d’un déplacement au centre de vaccination anti-Covid-19 de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Le ministre a pour cela « demandé aux pharmacies d’être mobilisées pour faire des tests antigéniques en quantité » et a indiqué que des autotests seraient « distribués dans certains endroits en quantité ».

18H51 – POINT SANITAIRE

Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation continue de reculer, tout comme celui de l’ensemble des patients hospitalisés, selon les chiffres de Santé publique France. Vendredi, les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) accueillaient 5.106 patients (-125). Il y a sept jours, 5.804 malades occupaient les lits de ces services.

Même tendance à la baisse sur l’ensemble des hospitalisations, avec un total de patients Covid s’élevant à 26.331 (-654). Il y a une semaine, les hôpitaux accueillaient près de 30.000 malades du coronavirus. Par ailleurs, on dénombre 227 décès en 24 h.

Le nombre de personnes testées positives est également en baisse avec 19.124 cas comptabilisés en 24 h (24.229 vendredi dernier -21%).

18H22 – VOYAGES : L’ANGLETERRE ASSOUPLIT SES RESTRICTIONS

Le gouvernement britannique a annoncé vendredi assouplir à partir du 17 mai les restrictions pour les voyages à l’étranger, exemptant notamment de quarantaine les arrivées en Angleterre de 12 pays dont Israël et le Portugal, mais pas la France. Lors d’une conférence de presse, le ministre des Transports Grant Shapps a annoncé la levée de l’interdiction des déplacements à l’étranger, réservée depuis janvier aux voyages essentiels, et la mise en place d’un système de restrictions clasant les pays en trois catégories selon leur situation sanitaire.

17H54 – L’OMS DONNE SON FEU VERT POUR LE VACCIN CHINOIS

L’Organisation mondiale de la santé a donné vendredi son homologation d’urgence au vaccin anti-Covid chinois Sinopharm, fabriqué à Pékin, a annoncé le directeur général de l’organisation. Le comité d’experts vaccinaux de l’OMS a recommandé ce vaccin -le premier vaccin chinois à recevoir le feu vert de l’OMS- pour les personnes de 18 ans et plus.

15H56 – PRÉVENTION

Les voyageurs en provenance de sept pays supplémentaires, dont la Turquie, devront observer une quarantaine obligatoire de dix jours à l’arrivée en France en raison de la circulation de l’épidémie de coronavirus dans ces pays, a annoncé vendredi une source gouvernementale à l’AFP.

Cette restriction, qui prévaut déjà pour l’Inde ou encore le Brésil, s’appliquera également au Bangladesh, au Sri Lanka, au Pakistan, au Népal, aux Emirats arabes unis et au Qatar. La mesure entrera en application samedi minuit, a-t-on précisé de même source.

15H51 – VACCINS

Le président français Emmanuel Macron a appelé vendredi « les Anglo-saxons » à arrêter de « bloquer » les exportations de vaccins et des ingrédients nécessaires pour les produire, ce qui permettrait de renforcer « la solidarité » vaccinale mondiale.

« Pour que le vaccin circule », il ne faut « pas bloquer les ingrédients et les vaccins eux-mêmes », a-t-il déclaré à son arrivée à un sommet européen à Porto. Or, « aujourd’hui, les Anglo-saxons bloquent beaucoup de ces ingrédients et des vaccins. Aujourd’hui, 100% des vaccins produits aux Etats-Unis d’Amérique vont pour le marché américain », a-t-il souligné.

15H33 – CONSEIL SCIENTIFIQUE

La réouverture progressive des activités sociales annoncée par le gouvernement « doit être conduite de manière prudente et maitrisée » si on veut éviter une « possible quatrième vague » de l’épidémie de Covid-19, met en garde vendredi le Conseil scientifique.

L’instance qui conseille l’exécutif dans la gestion de la crise sanitaire recommande en particulier d’attendre « un niveau de vaccination de 35 millions de personnes primo-vaccinées », qui devrait être atteint fin juin, et une réelle baisse de la tension pesant sur le système hospitalier avant de lever largement les mesures de contrôle de l’épidémie.

12H58 – LE POINT SUR LA PANDÉMIE

3.258.595 personnes sont désormais décédées dans le monde depuis le début de la pandémie. Les États-Unis demeurent le pays le plus touché (580.064 morts) devant le Brésil (416.949), l’Inde (234.083), le Mexique (218.173) et le Royaume-Uni (127.583 morts). Parmi les pays les plus durement touchés, la Hongrie est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population (293 décès pour 100.000 habitants). République tchèque (276), Bosnie (267), Monténégro (243) et Macédoine du Nord (242) enregistrent aussi un taux de létalité particulièrement important. 

10H14 – 32 ÉTABLISSEMENTS FERMÉS

Au jeudi 6 mai à midi, 32 établissements scolaires sur 61.500 étaient fermés en France pour des cas de Covid confirmés dans les classes, selon les chiffres du ministère de l’Éducation nationale. Il s’agit de 25 écoles maternelles ou primaires, de six collèges ainsi que d’un lycée. À la même date, 4992 classes étaient fermées sur 528.400 et ces dernières 24 heures, 2065 cas positifs de Covid ont été détectés chez des élèves et 176 parmi le personnel scolaire. Au total, 9536 élèves et 768 membres du personnel sont tombés malade sur les sept derniers jours, toujours selon le ministère.

10H00 – DES CRÉNEAUX BIENTÔT DISPOS

Guillaume Rozier, fondateur de « Vite ma dose! », a annoncé ce matin sur RMC le lancement de « ChronoDose » afin de trouver des créneaux libres 24h à l’avance pour se faire vacciner. Cela fait suite à l’annonce d’Emmanuel Macron, en visite au vaccinodrome de la porte de Versailles, d’ouvrir la vaccination contre le Covid à tous les adultes à partir du 12 mai lorsqu’il restera des doses de vaccin le soir. 

« On trouve ça dommage que des créneaux restent non pourvus car ce sont des doses qui vont dormir une nuit de plus dans un frigo. Cela ralentit la campagne de vaccination du gouvernement », a avancé Guillaume Rozier. « On est en train de développer une nouvelle fonctionnalité, cela va s’appeler ChronoDose, ça va permettre de trouver une dose de vaccination dans les 24h pour toute la population et vous verrez le nombre de créneaux précis de vaccination. »

03H27 – INDE : L’HOMMAGE DU PAPE AUX MÉDECINS

Dans une lettre envoyée à la Conférence épiscopale indienne, le pape François a souligné « sa solidarité venant du cœur et sa proximité spirituelle à tous les Indiens »« Je pense aussi aux nombreux médecins, infirmiers, travailleurs hospitaliers, conducteurs d’ambulances et ceux travaillant sans relâche pour répondre aux besoins urgents de leurs frères et sœurs », a-t-il ajouté en les encourageant à « la persévérance, la force et la paix »

L’Inde a annoncé ce jeudi un record de près de 4000 décès dus au Covid-19 et 412.000 nouvelles contaminations en 24 heures, tandis que les autorités préviennent que le pays doit se préparer à affronter « de nouvelles vagues ».

JEUDI 06 MAI 2021

21H25 – SPORT EN INTÉRIEUR

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a précisé jeudi que la reprise du sport en intérieur, en particulier dans les salles de sport, n’était pas conditionnée par le port d’un masque sportif dont des exemplaires vont prochainement être mis sur le marché. « Le masque barrière est désormais disponible », a expliqué la ministre des Sports lors d’une audition devant la commission des Affaires culturelles de l’Assemblée. Mais « cette reprise n’est pas conditionnée par le port du masque », a-t-elle précisé.

19H21 – RECORD DE VACCINATION EN 24H

« Plus de 600.000 vaccinations ont été réalisées en 24 h en France », s’est réjouie le ministre de la Santé. 

18H28 – POINT SANITAIRE

Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation poursuit sa décrue, tout comme celui de l’ensemble des personnes atteintes qui sont hospitalisées, selon les chiffres de Santé publique France publiés ce jeudi. Les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) comptent 5.231 patients (-171). Le total des malades à l’hôpital est également en nette baisse avec 26.985 personnes hospitalisées (-701). On dénombre par ailleurs 222 décès en 24 h.

17H40 – MODERNA EFFICACE A 96% CHEZ LES ADOS

Moderna a annoncé jeudi une efficacité de 96% de son vaccin contre le Covid-19 chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans, selon de premiers résultats d’essais cliniques. Sur les 3.235 participants à ces essais aux États-Unis, deux tiers ont reçu le vaccin, et un tiers un placebo. L’étude « a montré un taux d’efficacité du vaccin de 96% chez les participants (…) ayant reçu au moins une injection », a déclaré Moderna à l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels.

13H58 – LES DÉTAILS DE LA PHASE III DE LA RÉOUVERTURE DES LIEUX CULTURELS

Comme l’a dévoilée jeudi la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, la troisième et dernière étape pour la réouverture des lieux culturels commencera le 30 juin. 

Voici les mesures qui seront appliquées : 

– l’ensemble des restrictions de jauges seront levées dans les salles où le public est assis, la distanciation restera de mise dans les espaces de circulation.

– pour les festivals en plein air en configuration debout : une jauge de 4m² par festivalier dans une limite fixée par le préfet en fonction des considérations locales.

– pour les spectacles et concerts debout : un plafond de jauge fixé par le préfet en fonction du contexte local, avec la mise en place d’un protocole adapté.

– pour les enseignements artistiques : fin des restrictions, la danse pourra reprendre pleinement et le chant lyrique en cours collectif.

13H54 – LES DÉTAILS DE LA PHASE II DE LA RÉOUVERTURE DES LIEUX CULTURELS

La deuxième étape pour la réouverture des lieux culturels s’étendra du 9 au 30 juin, a annoncé jeudi la ministre de la Culture Roselyne Bachelot.

Voici les mesures qui seront appliquées : 

– l’ensemble des restrictions de jauge seront assouplies, avec un couvre-feu repoussé à 23h, pour permettre de renouer avec le spectacle en soirée.

– pour les musées, centres d’art et monuments : une jauge abaissée à 4m² par visiteur.

– pour les cinémas et salles de spectacle : un public assis à 65% de la jauge habituelle, dans la limite de 5000 spectateurs.

– pour les festivals en extérieur : une jauge fixée à 65%, dans la limite de 5000 festivaliers (s’applique lorsqu’une jauge n’est pas prédéterminée). 

– pour les manifestations culturelles en plein air avec déambulation : une jauge maximum lors des stations debout fixée par le préfet en fonction des événements.

– pour les enseignements artistiques : la danse, toujours sans contact, pourra reprendre pour les majeurs.

13H47 – LES DÉTAILS DE LA PHASE I DE LA RÉOUVERTURE DES LIEUX CULTURELS

Auditionnée par la Commission des Affaires culturelles à l’Assemblée générale, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a précisé jeudi devant les députés les conditions de réouverture des lieux de culture en fonction des différentes phases. La première étape débutera le 19 mai et ira jusqu’au 8 juin.

Voici les mesures qui seront appliquées : 

– l’ensemble des lieux culturels vont rouvrir en dehors des salles et festivals où le public est debout, avec un couvre-feu fixé à 21h

– les mesures encadrant la restauration seront les mêmes que dans les bars et restaurants, avec une consommation possible, si assis et en extérieur.

– pour les musées, centres d’art et monuments : une jauge de 8m² par visiteur. 

– pour les cinémas et salles de spectacle : un public assis à 35% de la jauge habituelle, dans la limite de 800 spectateurs.

– pour les festivals en extérieur : une jauge fixée à 35%, dans la limite de 1000 festivaliers (s’applique lorsqu’une jauge n’est pas prédéterminée). 

– pour les enseignements artistiques : une reprise en présentiel, y compris le chant lyrique, mais uniquement en cours individuels. La danse est réservée aux seuls mineurs sans contact.

12H12 – MACRON « TOUT À FAIT FAVORABLE » À LA LEVÉE DES BREVETS 

Depuis la porte de Versailles, à Paris, où il visite jeudi le premier vaccinodrome géant ouvert dans la capitale, le président Emmanuel Macron se dit « tout à fait favorable » à la levée des brevets sur les vaccins. « Nous devons évidemment faire de ce vaccin un bien public mondial », ajoute-t-il, précisant que la priorité est « le don de doses » et « de produire en partenariat avec les pays les plus pauvres ».

12H08 – LES FESTIVALS DEBOUT AVEC « 4M² PAR FESTIVALIER » À PARTIR DU 1ER JUILLET

Les festivals en plein air et en configuration debout pourront reprendre avec une « jauge de 4m² par festivalier » à partir du 1er juillet, a annoncé jeudi la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, auditionnée par la Commission des Affaires culturelles à l’Assemblée générale.

Cette mesure inquiète les professionnels. « Si on parle d’un terrain de 4000 m2 pour 1000 personnes, ça peut s’envisager, il y a des espaces suffisamment vastes pour ne pas se coller les uns aux autres. Mais si on parle d’un carré de 4m2 par personne, c’est ingérable. Personne n’a envie de vivre une expérience pareille », a aussitôt réagi auprès l’AFP Aurélie Hannedouche, responsable du Syndicat des musiques actuelles (Sma).

11H44 – LES RENDEZ-VOUS « NON PRIS » OUVERTS À TOUS À PARTIR DU 12 MAI

En visite au vaccinodrome du parc des Expositions, porte de Versailles à Paris, le président Emmanuel Macron annonce jeudi une nouvelle étape dans la campagne vaccinale. « À partir de mercredi 12 mai, vous pourrez regarder la veille sur le site de Doctolib les doses qui sont disponibles. Et s’il y a, à l’endroit où vous êtes, des doses qui sont disponibles le lendemain, et donc des rendez-vous qui ne sont pas pris, ils seront ouverts sans limite d’âge ».

L’objectif est de ne pas « gâcher » des doses de vaccins, assure-t-il.

11H38 – LA VACCINATION POUR LES PLUS DE 50 ANS OUVERTE DÈS LE 10 MAI

« À partir de lundi 10 mai, les vaccinations commenceront pour les Français qui ont plus de 50 ans », annonce jeudi le président Emmanuel Macron depuis le vaccinodrome dans le hall 5 du parc des Expositions, porte de Versailles à Paris. Soit cinq jours plus tôt que la date initiale. « Les rendez-vous pourront être pris à partir de demain (vendredi). »

10H52 – MACRON INAUGURE UN VACCINODROME GÉANT À PARIS

Le président Emmanuel Macron est arrivé jeudi matin dans le premier vaccinodrome parisien, installé dans le hall 5 du Parc des expositions de la Porte de Versailles, où peuvent être vaccinés 2500 à 3000 personnes par jour. Divisé en quatre unités de six box chacune, soit 24 lignes de vaccination, le vaccinodrome, qui a commencé ses opérations mercredi, est ouvert 7 jours sur 7, de 9h à 18h.

Ouvert en moins d’une semaine, il est géré entièrement par la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Ce sont des secouristes qui effectuent les vaccinations, uniquement avec le vaccin Pfizer pour l’instant. Il doit rester en fonction jusqu’en août.

10H00 – LA VACCINATION OUVERTE AUX 16-17 ANS « À TRÈS HAUT RISQUE DE FORME GRAVE »

Selon une nouvelle directive de la DGS, les personnes de 16 et 17 ans souffrant d’une pathologie « à très haut risque de forme grave » de Covid-19 sont autorisées, à compter de jeudi, à se faire vacciner avec le vaccin Pfizer/BioNTech en centre de vaccination.

Jusqu’à présent, les seuls mineurs à qui la vaccination était ouverte étaient ceux âgés de 16 et 17 ans, proches de personnes immunodéprimées.

09H30 – LES PARCS A THÈME POURRONT ROUVRIR… SANS ATTRACTIONS AU DÉBUT

Invité de RMC jeudi, le secrétaire d’État chargé du Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a confirmé la réouverture des parcs à thème le 19 mai, avec une nuance importante : « les attractions resteront fermées dans un premier temps ». « Le 19 mai, ce sera les activités de plein-air, les zoos avec quelques espaces comme les aquariums, mais les attractions en elles-mêmes, au sens juridique du terme, ce sera le 9 juin », a-t-il expliqué. Les fêtes foraines pourraient aussi faire leur retour à cette date.

09H05 – « ÉLARGIR LE VACCINATION À L’ASTRAZENECA À TOUS LES ÂGES »

Invitée de BFMTV jeudi, l’infectiologue Karine Lacombe a appelé à élargir la vaccination avec l’AstraZeneca à tous les Français majeurs. « Se passer d’AstraZeneca dans la stratégie vaccinale, ça pour le coup, c’est un vrai problème. Il faut élargir la vaccination à tous les âges », a-t-elle déclaré, « sauf pour les enfants et les adolescents. » Concernant les thromboses, elle a assuré qu’il s’agit d’un « événement extrêmement, extrêmement rare ».

08H50 – « L’ÉTÉ PEUT DEVENIR UN CAUCHEMAR » À CAUSE DES VARIANTS

Invitée de BFMTV jeudi, l’infectiologue Karine Lacombe a maintenu que « l’été peut devenir un cauchemar » à cause des variants. « Les choses n’ont pas changé depuis quelques jours. On sait qu’on a pu modéliser ce qu’il risque de se passer en fonction de différents paramètres, que ce soit l’incidence de nouveaux cas et l’intensité de vaccination », a-t-elle expliqué. « On voit bien que la grosse variable d’ajustement dans cette équation qui va nous permettre de passer un bon été ou pas, ça va être la vaccination et les comportements individuels de chacun. »

MERCREDI 05 MAI 2021

18H36 – POINT SANITAIRE

Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation poursuit sa lente décrue avec 5.402 personnes en soins critiques (-102), selon les chiffres de Santé publique France. Le total des patients Covid à l’hôpital est également en nette baisse, avec 27.686 personnes hospitalisées (-741). Il y a une semaine, les hôpitaux accueillaient plus de 30.000 patients Covid. Par ailleurs, on dénombre 245 décès en 24 h. 

15H46 – LE HAVRE : LE VARIANT INDIEN DÉTECTÉ PARMI LES MARINS D’UN NAVIRE

La présence d’un « virus dérivé du variant indien » a été confirmée sur deux des 16 cas de Covid-19 détectés parmi les marins d’un navire amarré au Havre, a-t-on appris mercredi auprès de l’Agence régionale de santé (ARS) de Normandie.  « Les investigations virologiques réalisées sur l’échantillon de deux prélèvements confirment la présence d’un virus dérivé du variant indien », a fait savoir l’ARS à l’AFP.

fait savoir l’ARS à l’AFP.

13H15 – LE POINT PRESSE DE GABRIEL ATTAL SUITE AUX CONSEIL DES MINISTRES

« AMÉLIORATION NETTE DE LA SITUATION » 

« Les indicateurs laissent apparaître une amélioration nette de la situation sanitaire », assure le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à la sortie du conseil des ministres.

« IL Y A BEAUCOUP DE FRANÇAIS QUI SE FONT VACCINER AVEC ASTRAZENECA »

Reconnaissant quelques difficultés avec le vaccin AstraZeneca, le porte-parole du gouvernement insiste néanmoins sur le fait que « beaucoup de Français se font vacciner avec AstraZeneca », près de 200.000 la semaine dernière selon lui.

« Il y a une marge de progression », reconnaît néanmoins Gabriel Attal. « Nous nous employons, avec les professionnels de santé, pour convaincre les patients », conclut-il.

« J’ENTENDS L’IMPATIENCE DE FRANÇAIS QUI AIMERAIENT POUVOIR SE FAIRE VACCINER AU PLUS VITE »

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Atal a répondu aux critiques sur la politique vaccinale de l’exécutif et le maintien de certaines limitations sur les publics éligibles aux vaccins. 

« J’entends parfaitement l’impatience de très nombreux Français qui aimeraient pouvoir se faire vacciner au plus vite. Je redis que aucun pays ne disposent de suffisamment de doses – très peu de pays – pour ouvrir la vaccination immédiatement à l’ensemble de sa population. Dans un premier temps il faut se donner des priorités en ciblant les personnes qui sont le plus à risque de faire une forme grave », plaide-t-il. 

VACCINATION : « NOUS TIENDRONS NOS OBJECTIFS », DIT GABRIEL ATTAL

Le porte-parole du gouvernement a assuré que « 16,5 millions de personnes ont reçu au moins une dose du vaccin » en France. « La vaccination avance et nous tiendrons nos objectifs », a-t-il ajouté.

141 VERBALISATIONS DE PERSONNES N’AYANT PAS RESPECTÉ LEUR QUARANTAINE

Le porte-parole du gouvernement a assuré que l’exécutif continuera « à faire respecter les mesures de quarantaine strictes pour les personnes qui arrivent de pays où les variants du virus circulent particulièrement activement ».

Gabriel Attal donne le détail des contrôles, des arrêtés et des verbalisations. « La semaine dernière 3564 arrêtés de quarantaine et 52 arrêtés d’isolement ont été pris. Près de 2500 contrôles ont eu lieu aux domiciles des personnes qui ont fait l’objet d’un arrêté de quarantaine, qui ont permis de dresser 141 verbalisations à des personnes qui ont cru pouvoir s’affranchir des règles d’isolement avec des amendes de 1000 à 1500 euros », explique-t-il.

« NOUS AVIONS RAISON D’AVANCER VERS LA SORTIE DE CRISE »

Les chiffres « indiquent une tendance favorable. Ils nous montrent que nous avions raison d’avancer en confiance vers la sortie de crise », assure Gabriel Attal, lors de son point-presse à l’issue du conseil des ministres.

08h56 – OLIVIER VÉRAN DÉFEND L’OUVERTURE DE LA VACCINATION

Le ministre de la Santé Olivier Véran a justifié, mardi, au nom du « bon sens », l’ouverture des injections à tous les adultes, sur simple déclaration, d’une maladie chronique au moment où les indicateurs de l’épidémie de Covid-19 s’améliorent. « Il y aura peut être des stratégies de contournement mais ce sera à la marge », a-t-il assuré. 

La situation reste toujours très tendue dans les hôpitaux, avec plus de 5500 malades du Covid-19 dans les services de réanimation mardi. Un niveau s’éloignant toutefois de la barre des 6000 dépassée le 26 avril.

08H50 – CONSEIL DE DÉFENSE SUR LE COVID-19 À 9 HEURES

Le président de la République Emmanuel Macron a tenu un Conseil restreint de défense sur l’épidémie de Covid-19 à 9 heures, ce mercredi, avant d’enchaîner dès 10h30 sur le Conseil des ministres.

MARDI 04 MAI 2021

22H45 – ASSOUPLISSEMENT

Face à l’amélioration de la situation sanitaire, la préfecture des Alpes-Maritimes a accepté de supprimer l’obligation du port du masque sur le littoral, dans les parcs ou autour des plans d’eau dès aujourd’hui, pour le plus grand bonheur des habitants. 

21H00 – ÉTATS-UNIS

Le président américain Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis étaient prêts à lancer « immédiatement » une campagne de vaccination des adolescents en cas d’autorisation du vaccin anti-Covid de Pfizer pour ces derniers. « Si cette annonce arrive, nous sommes prêts à agir immédiatement », a déclaré M. Biden lors d’une allocution depuis la Maison Blanche.

19H13 – PRÉAVIS DE GRÈVE DANS LES RÉANIMATIONS LE 11 MAI

La CGT-Santé a déposé un préavis de grève national dans les services de réanimation pour la journée du 11 mai, une date déjà fixée dans plusieurs hôpitaux où les soignants réclament des hausses de salaires et d’effectifs. 

Le préavis, publié mardi sur le site internet de la CGT-Santé, couvre comme d’habitude l’ensemble des agents des hôpitaux publics et privés, mais vise spécifiquement « les personnels des services de réanimation et de soins intensifs ». 

La liste des revendications inclut l’attribution d’une « bonification indiciaire », mais aussi « des effectifs suffisants et sous statut pérenne », ou encore « une vraie reconnaissance de la pénibilité » de ces métiers, mise en exergue par le Covid-19.

18H24 – POINT SANITAIRE

Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation a repris sa décrue ce mardi, avec 5.504 patients (-126) en soins critiques, selon les chiffres de Santé publique France. Le total des patients Covid à l’hôpital a, lui aussi, reculé, avec 28.427 personnes hospitalisées (-523). Par ailleurs, on comptabilise 243 décès en 24 h. 

Concernant les nouvelles contaminations, on recense 24.371 cas en 24 h (contre 30.317 mardi dernier, soit une baisse de 20%).

À noter enfin qu’il n’y a plus aucun département avec un seuil d’incidence au-dessus de 400 cas pour 100.000 habitants. Hier, seuls deux départements étaient encore concerné : le Val-de-Marne (424) et la Seine-Saint-Denis (421). 

15H20 – CONCERT-TEST 

Le concert-test à l’Accor-Arena se précise. Dans un communiqué publié ce mardi, l’AP HP confirme l’événement prévu le 29 mai prochain avec Indochine sur scène. Le concert sera en configuration debout et la salle fermée.

Pour y participer, il faudra s’inscrire en ligne, avant un tirage au sort de 7.500 personnes mi-mai. Dans le détail, 5.000 personnes assisteront au concert, et 2.500 constitueront un groupe contrôle.

09H15 – LA FIN DES GESTES BARRIÈRES CET ÉTÉ ?

Sur la réouverture du pays malgré le niveau élevé des chiffres de l’épidémie, Olivier Véran estime sur Europe 1 que « ce qui compte ce n’est pas le niveau de contaminations, c’est la dynamique épidémique ». « L’épidémie a tendance s’accélérer discrètement (…) Les Français qui nous écoutent ne doivent pas considérer qu’ils sont hors de danger et que l’épidémie est terminée ».

La fin des gestes barrière ? « J’espère sincèrement que ce sera cet été », concède le patron de la Santé. 

08H31 – VIVE LES MARIÉS !

Un protocole, dévoilé lundi, prévoit un certains nombres de règles à partir du 19 mai pour l’organisation des mariages.

05H00 – VACCINATION DES ADOLESCENTS AUTORISÉE AUX ÉTATS-UNIS

L’agence américaine des médicaments, la FDA, pourrait autoriser dès la semaine prochaine la vaccination des adolescents âgés de 12 à 15 ans avec le produit de Pfizer, rapporte le New York Times. 

Le groupe avait déposé début avril une demande d’extension de l’autorisation d’urgence accordée par l’Agence fédérale des Médicaments pour permettre la vaccination des adolescents. 

Les données d’une étude clinique de Phase 3, publiées fin mars, montraient une « efficacité de 100% » du vaccin dans cette tranche d’âge, lequel a également été « bien toléré en général ». Le vaccin Pfizer est actuellement autorisé pour les personnes âgées de 16 ans et plus aux Etats-Unis.

3H44 – ÉTATS-UNIS: BIDEN ESPÈRE UN RETOUR À LA NORMALE À LA FIN DE L’ÉTÉ 

Le président américain Joe Biden a dit espérer ce lundi un retour à la normale dans le pays « d’ici la fin de l’été ». 

« Je pense que, d’ici la fin de l’été, nous serons dans une situation très différente que la situation actuelle », a-il expliqué à l’occasion d’une conférence de presse. 

Plus de 310 millions de doses de vaccin anti-Covid ont été injectées depuis mi-décembre 2020 dans le pays, où 103 millions de personnes sont totalement vaccinés.

LUNDI 03 MAI 2021

21H45 – INAUGURATION DU VACCINODROME DE « LA DÉFENSE ARENA »

À Nanterre, le vaccinodrome de « La Défense Arena » a ouvert ses portes ce lundi. Au total, environ 15.000 doses de Pfizer doivent être injectées chaque semaine.

19H25 – VACCINATION

16 133 547 ont reçu la première dose et 6 688 302 pour la deuxième. 22 821 849 français sont aujourd’hui vaccinés.

18H46 – PLUS QUE DEUX DEPARTEMENTS AU-DESSUS DU SEUIL D’INCIDENCE

Selon le site de suivi de l’épidémie « Covid Tracker », il n’y a plus que deux départements français qui dépassent encore le seuil des 400 cas pour 100.000 habitants. Il s’agit du Val-de-Marne (424) et de la Seine-Saint-Denis (421). 

18H39 – POINT SANITAIRE

Le nombre de patients Covid à l’hôpital a légèrement augmenté ce lundi avec 28.950 personnes hospitalisées (+132), selon les chiffres de Santé publique France. Tandis que le nombre de malades dans les services de réanimation a lui-aussi un peu progressé à 5.630 (+45). Par ailleurs, 311 malades du Covid sont morts à l’hôpital ces dernières 24 heures. 

18H01 – VERAN A RECU SA DEUXIEME DOSE AVEC DU MODERNA

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a reçu lundi après-midi une injection de vaccin anti-Covid Moderna à Melun (Seine-et-Marne), où il avait déjà reçu une première dose d’AstraZeneca début février, a indiqué son cabinet à l’AFP.

Âgé de 41 ans, Olivier Véran s’est fait administrer un vaccin à ARN messager « comme le prévoit la recommandation de la Haute autorité de santé », a souligné son entourage. Le vaccin AstraZeneca est en effet réservé depuis le 19 mars aux personnes d’au moins 55 ans, en raison de rares cas de thromboses (caillots sanguins) repérés en Europe.

12H28 – OBJECTIF DE 600.000 TESTS SALIVAIRES

Lors de son déplacement près de Nancy, le Premier ministre a assuré que, concernant les tests salivaires, 250.000 sont actuellement réalisés par semaine et que leur « objectif est d’arriver à partir de la 3ème semaine de mai à 600.000 ».

Le ministre de l’Éducation nationale a maintenu le protocole sanitaire très strict d’avant les vacances : la fermeture d’une classe sera ordonnée au premier cas positif recensé.

Mais « si la situation s’améliore, nous pourrions par exemple envisager de fermer de nouveau les classes à partir de trois cas » ou « rétablir les classes entières pour tous les lycéens et les collégiens », avait indiqué Jean-Michel Blanquer dimanche.

11H20 – « LE VIRUS CIRCULE TRÈS PEU » DANS LES ÉCOLES, SELON CASTEX

Lors d’un déplacement dans un lycée professionnel de Laxou, à proximité de Nancy, le Premier ministre a dressé le bilan de la première semaine de rentrée dans les écoles élémentaires et maternelles. 

« On constate très précisément 1884 classes qui ont dû être fermées en application d’un protocole très strict. Cela fait 0,65% des classes, donc cela veut dire que le virus circule très peu et que le dispositif de surveillance est performant », a-t-il assuré.

09H02 – LA NOUVELLE ATTESTATION POUR LE RESPECT DU COUVRE-FEU

« L’attestation de déplacement dérogatoire » en France métropolitaine continue d’être nécessaire à partir de ce lundi pour les déplacements hors journée, entre 19 heures et 6 heures du matin, malgré la fin de la limite des 10 kilomètres autour du domicile.

09H01 – SPORT : FIN DE LA LIMITE DES 30 KM AUTOUR DU DOMICILE

Ce lundi 3 mai, la pratique sportive se déconfine légèrement dans le cadre de la première phase du plan du déconfinement orchestré par le gouvernement. 

La fin des restrictions de déplacement va permettre aux sportifs de pouvoir aller pratiquer son sport de prédilection dans un équipement sportif en plein air, sans limitation kilométrique, de durée et de contact, entre 6h et 19h.

06H23 – DÉCONFINEMENT, PHASE 1

Une semaine après la rentrée des écoliers, collégiens et lycéens vont commencer à retrouver eux aussi leurs salles de classe ce lundi, qui voit également la fin des restrictions de déplacement, première étape dans le déconfinement progressif du pays engagé par le gouvernement.

Après deux semaines d’enseignement à distance, entrecoupées de deux semaines de congés, les lycéens font leur rentrée en demi-jauge, avec une alternance de classes en présentiel et distanciel.

Pour les collèges, la reprise s’effectue en présentiel, sauf pour les élèves de 4e et 3e des quinze départements les plus touchés par la pandémie de Covid-19, également contraints à la demi-jauge.

DIMANCHE 02 MAI 2021

22H01 – ROLAND-GARROS : UN NOMBRE LIMITÉ DE SPECTATEURS

Il y aura bien des spectateurs admis au Grand Chelem parisien de tennis, déjà décalé du 30 mai au 13 juin, mais dans une double limite de 1000 par court et d’un tiers de capacité, a confirmé Jean-Michel Blanquer sur France 3. 

Dans le cadre du déconfinement progressif décidé par le gouvernement, « la jauge est celle de 35% » de la capacité des stades, « avec un maximum de 1000 personnes », « par court », a détaillé le ministre n’a toutefois pas précisé si la jauge changerait, notamment pour les finales, à partir du 9 juin. À cette date en effet, « on passe à 65% avec un plafond à 5000 » personnes, « donc on va commencer à avoir des stades honorablement remplis », a-t-il poursuivi.      

Autre question pour Roland-Garros : les matches en nocturne seront-ils joués  à huis clos en raison du couvre-feu ? « Est-ce qu’on est capable de mettre en place un système de justificatifs (pour les spectateurs), ça fait partie des choses qui se discutent » avec les organisateurs. Jean-Michel Blanquer n’a pas exclu des modifications à ces règles « en fonction de ce que l’on constatera de la crise » et de son évolution.

18H25 – LES CHIFFRES DE L’ÉPIDÉMIE

Les indicateurs repartent légèrement à la hausse ce dimanche avec 28.818 personnes hospitalisées (+215) pour une infection au Covid-19, dont 5585 (+4) en soins critiques. 113 décès supplémentaires sont à déplorer. 

À noter que seuls trois départements restent au-dessus du taux d’incidence de 400 cas pour 100.000 habitants : la Seine-Saint-Denis (440), le Val-de-Marne (431) et le Val-d’Oise (418).

18H11 – PRATIQUE SPORTIVE : LES NOUVELLES RÈGLES

À la veille de la levée des restrictions de déplacements, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, rappelle les règles qui seront en vigueur à partir de ce lundi 3 mai s’agissant de la pratique sportive. Pour les enfants notamment, les activités scolaires et périscolaires vont pouvoir reprendre en intérieur, piscines comprises. « Le bout du tunnel approche », souligne l’ancienne championne du monde de natation. 

17H54 – UNE FÊTE CLANDESTINE TOURNE COURT PRÈS DE DIJON 

Près de 400 personnes ont participé samedi soir à une « free-party » près de Dijon. Une fête qui a pris fin dans la nuit avec l’intervention des gendarmes et l’interpellation de l’organisateur présumé, selon la préfecture. « Je condamne fermement cet événement qui est complètement irresponsable dans le cadre de la situation sanitaire du pays. Le moment n’est pas venu de baisser la garde », a déclaré à l’AFP le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Fabien Sudry, confirmant une information de France Bleu Bourgogne.

La musique a été coupée dans la nuit vers 2h avec la saisie du matériel de sonorisation qui a été suivie de l’évacuation progressive du site. Deux personnes ont été interpellées à l’issue de la soirée, dont l’organisateur présumé. Les forces de l’ordre ont également procédé à 205 verbalisations pour « non respect du couvre-feu ».

14H57 – VACCINATION  : ATTAL DÉFEND LES LIMITES D’ÂGE

Le porte-parole du gouvernement a critiqué dimanche les initiatives de collectivités qui s’affranchissent des consignes gouvernementales et élargissent la vaccination à toutes les catégories d’âge. « La France est limitée par le nombre de doses qu’elle reçoit » et la « priorité » reste « de protéger ceux les plus à risque », a rappelé Gabriel Attal à l’émission d’Europe 1-Cnews-Les Echos.

Or « vous avez encore plusieurs millions de personnes considérées comme prioritaires et qui sont dans l’attente d’une vaccination ». « Allez chercher les publics prioritaires qui ne sont pas encore vaccinés », notamment les « personnes âgées qui vivent seules » et ne peuvent se déplacer, a plaidé M. Attal, citant des initiatives ailleurs de collectivités mettant en place des bus pour aller à la rencontre de ces publics. 

12H57 – DUPONT-AIGNAN VACCINÉ ? « POUR L’INSTANT, NON ! »

A la question « Allez-vous vous faire vacciner », Nicolas Dupont-Aignan répond : « Pour l’instant, non. » 

12H30 – « SI LA POPULATION SE RELÂCHE, IL Y A UN RISQUE DE 4e VAGUE » 

« Le pays se trouve toujours sur un plateau élevé », souligne l’infectiologue  suisse Didier Pittet dans Le Journal du Dimanche. « Du fait de ce haut plateau,  il y a un risque de quatrième vague, même en été. Si la population se relâche  trop, si le respect des mesures barrière chute, le rebond sera plus rapide ».

12H23 – VACCIN POUR TOUS… ATTAL APPELLE À « LA SOLIDARITÉ »

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal appelle à la « solidarité » pour que les publics prioritaires soient vaccinés les premiers contre le Covid-19, fustigeant des collectivités  ayant élargi la vaccination. 

« La France est limitée par le nombre de doses qu’elle reçoit » et la  « priorité » reste « de protéger ceux les plus à risque », a-t-il rappelé à  l’émission d’Europe 1-Cnews-Les Echos.

Face aux doses inutilisées, faute de candidats ou à cause de rendez-vous  non honorés, les initiatives locales se multiplient, sur la Côte d’Azur, en  Corse, à Marseille ou ailleurs, pour déroger aux seuils officiels de la  campagne vaccinale.

08H21 – VACCINATION DES ENSEIGNANTS

« Environ 35.000 » enseignants et personnels de l’Education nationale de plus de 55 ans ont été vaccinés, annonce Jean-Michel Blanquer dans le JDD ce dimanche. 

07H05 – JEAN-MICHEL BLANQUER : « 60 million d’autotests à l’école en mai et juin »

Le ministre de l’Education nationale confirme au JDD que 60 millions d’autotests achetés par l’Etat seront livrés aux établissements scolaires et aux personnels de l’Education national en mai et juin. « La semaine prochaine pour les adultes;à partir du 10 mai pour les lycéens, qui pourront se tester une fois par semaine. »

SAMEDI 01 MAI 2021

20H16 – LA FÊTE EST FINI

La fête aura été de courte durée : selon la préfecture de police, le rassemblement improvisé sur les quais de Bercy a été interrompu.

18H37 – POINT QUOTIDIEN

La décrue se poursuit à l’hôpital selon les derniers chiffres de Santé publique France. 28.603 (-327) personnes sont hospitalisées ce samedi, dont 5.581 en soins critiques (-94). 195 décès ont été enregistrés en 24 heures. 

À noter que seuls six départements ont désormais un taux d’incidence supérieur à 400 cas pour 100.000 habitants, seuil au-delà duquel certaines réouvertures prévues à partir du 19 mai pourraient être remises en cause localement. Il s’agit de la Seine-Saint-Denis (460), du Val-de-Marne (450), du Val -d’Oise (440), des Bouches-du-Rhône (412), de la Seine-et-Marne (404), et de l’Essonne (403).

16H04 – MACRON ÉVOQUE UN « NOUVEAU MODÈLE DE PROSPÉRITÉ »

« A partir du 19 mai des étapes successives vont nous conduire ensemble à définir un nouveau modèle de croissance et de prospérité », a espéré Emmanuel Macron samedi, lors de la traditionnelle cérémonie du muguet du 1er-Mai à l’Elysée.

Car les Français « vont aspirer à retrouver l’art de vivre à la française, la convivialité », a-t-il poursuivi devant des représentants de l’agroalimentaire. « Cette prospérité doit aider à produire en France dans les secteurs qui sont les vôtres, à retrouver un maillage sur le territoire ». 

14H32 – RAVE-PARTY EN BRETAGNE

Les forces de l’ordre sont intervenues pour mettre fin dans la nuit à une brève rave-party d’environ 500 personnes, organisée près de Saint-Brieuc.

12H18 – 40 CONVIVES DANS UN RESTAURANT CLANDESTIN

La préfecture de Paris a annoncé qu’une intervention des forces de l’ordre avait eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi après un appel pour tapage nocturne à Neuilly-Plaisance. Les policiers envoyés sur place ont découvert 40 personnes réunies à l’intérieur et ne respectant pas les gestes barrières. 

11H55 – DARMANIN RÉAGIT À LA RAVE-PARTY

Après la rave-party interrompue en Côtes-d’Armor, Gérald Darmanin a indiqué que « 330 verbalisations » avaient été dressées. « La vigilance reste de mise tout au long du week-end », rappelle le ministre de l’Intérieur. 

09H51 – MANIFESTATIONS DU 1ER MAI

Après un 1er mai 2020 sans « manifs » pour cause de Covid, 100.000 personnes sont attendues dans la rue dans toute la France.

07H54 – DES RESTRICTIONS AUX ÉTATS-UNIS POUR LES VOYAGEURS EN PROVENANCE DE L’INDE

Le président américain Joe Biden a annoncé vendredi imposer, dès la semaine prochaine, des restrictions aux voyageurs en provenance de l’Inde, confrontée à une nouvelle vague épidémique inouïe. 

« Suivant les conseils de Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), l’administration va imposer des restrictions sur les voyages depuis l’Inde », a indiqué la Maison Blanche. Cette décision entrera en vigueur le 4 mai. 

À noter que ces nouvelles restrictions ne concerneront pas les étudiants qui viendront suivre des cours aux Etats-Unis l’automne prochain. 

07H31 – LE POINT SUR LA PANDÉMIE

Le Covid-19 a désormais fait au moins 3.168.333 morts dans le monde depuis le début de la pandémie. Les États-Unis demeurent le pays le plus touché avec 575.899 décès devant le Brésil (403.781), le Mexique (216.447), l’Inde (208.330), et le Royaume-Uni (127.502).

07H18 – NOUVEAU RECORD DE CONTAMINATIONS EN INDE 

L’Inde, confrontée à une nouvelle vague épidémique d’une violence inouïe, a enregistré un nouveau bilan quotidien record de contaminations ce samedi (401.993 cas détectés en 24 heures). Dans le même laps de temps, ce sont encore 3 523 personnes qui ont succombé au virus dans le pays, portant le total de décès à 211.853 depuis le début de la pandémie.

À noter que nombre d’experts estiment que les chiffres réels sont beaucoup plus élevés, notamment en raison de tests insuffisants.

VENDREDI 30 AVRIL 2021

20H25 – BILAN DE LA VACCINATION EN FRANCE

549.199 injections ont été réalisées en 24 heures en France, un nouveau record après celui de jeudi, où 545.888 doses avaient été injectées, selon le ministère de Santé. Depuis le début de la campagne de vaccination, 15,5 millions de personnes ont reçu au moins une injection de vaccin contre le Covid, ce qui correspond à 23,3 % de la population française, selon le ministère de la Santé. Parmi elles, 6,4 millions de personnes ont reçu deux injections, soit 9,6% de la population.

19H15 – LES RESTAURANTS DES HÔTELS

En même temps que la réouverture des terrasses le 19 mai, les hôteliers pourront rouvrir leurs restaurants « uniquement pour leurs clients », selon Jean-Baptiste Lemoyne, invité de BFM. « Il sera possible, en même temps qu’on rouvrira les terrasses, pour les hôteliers d’assurer la restauration pour leurs clients et uniquement de leurs clients », a déclaré le secrétaire d’État au Tourisme. Les mesures sanitaires imposent actuellement aux  clients des hôtels de manger dans leur chambre. « Petit déjeuner, déjeuner et dîner » pourront dont dès le 19 mai « être servis assis » dans le restaurant, selon lui. La réouverture des salles de restauration des hôtels était une demande régulière des professionnels.

19H04 – CONSEIL SCIENTIFIQUE

Selon nos informations, deux nouveaux avis du Conseil Scientifique seront rendus en début de semaine prochaine. L’un portera sur les conditions de réouverture et les indicateurs sanitaires à prendre en compte, l’autre se penchera sur le pass sanitaire, devant entrer en vigueur le 9 juin prochain.

18H43 – LES CHIFFRES DU JOUR

La baisse se poursuit à l’hôpital pour le quatrième jour consécutif, rapporte Santé Publique France (SPF). Ainsi, 28.930 personnes sont actuellement hospitalisées pour un cas de Covid, soit 557 de moins en 24h. Parmi elles, 5675 se trouvent en soins critiques, soit 129 de moins qu’hier. 271 décès liés à la maladie ont été enregistrés à l’hôpital ces dernières 24 heures. Au total, 104.524 personnes sont mortes depuis le début de l’épidémie en février 2020, dont 78.291 à l’hôpital. 24.299 nouveaux malades du Covid ont été diagnostiqués en 24h, en baisse de 25% sur une semaine, puisque l’on dénombrait 32.340 nouveaux cas vendredi dernier.

17H45 – L’ÉPIDÉMIE EN ÎLE-DE-FRANCE

Selon l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France, la baisse se poursuit dans les hôpitaux avec 7536 patients hospitalisés pour un cas de Covid (104 de moins en 24h), dont 1717 admis en soins critiques (9 de moins depuis hier). 70 nouveaux décès liés à la maladie ont été enregistrés à l’hôpital ces dernières 24 heures. Le taux de positivité des tests, lui, continue de descendre : il est de 11,4% ce vendredi, soit 0,4 points de moins que la veille.

17H29 – IMC

Dès le samedi 1er mai, la vaccination va être élargie aux individus majeurs en situation d’obésité. Cela concerne plus de 2,3 millions de personnes, avec un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 30.

17H06 – UN PREMIER CONCERT TEST À  MARSEILLE

L’Inserm a annoncé envisager de mener dès le 29 mai son premier concert-test à Marseille, assis et sans test de dépistage à l’entrée, pour mesurer les risques de contagion. « Tous les détails ont été finalisés afin de pouvoir lancer ce projet de recherche (…) dans des délais très courts, dès que l’autorisation réglementaire de la CNIL (commission nationale informatique et libertés) et les autorisations dérogatoires demandées aux ministères auront été délivrées », indique l’Inserm dans un communiqué, qui envisage donc la date du 29 mai « selon l’évolution de la situation sanitaire ». 

Dans le détail, le concert sera organisé sans test à l’entrée de la salle « pour être au plus proche de la vie réelle », devant un public d’étudiants d’Aix Marseille Université « assis avec distanciation sociale ». Deux sessions devraient être organisées pour un total de 4.500 spectateurs. Deux projets de concerts-tests ont été lancés en France, celui de Marseille et l’autre à Paris, debout à Bercy, mais ont été sans cesse repoussés depuis février. 

16H07 – VACCINATION EN OUTRE-MER

L’Agence régionale de santé (ARS) de la Réunion s’est alignée sur les annonces d’Olivier Véran de ce vendredi matin. La vaccination est ouverte dès aujourd’hui aux plus de « 18 ans avec comorbidités et dès le 3 mai aux plus de 50 ans sans comorbidités », a précisé le ministère de la Santé dans l’après-midi. La vaccination est également ouverte à tous les habitants de plus de 18 ans, sans restriction, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à Saint-Barthélémy, à Saint-Martin, ainsi qu’à Wallis-et-Futuna, et Saint-Pierre-et-Miquelon.

À Mayotte, « la vaccination est ouverte à toutes les personnes de plus de 16 ans, sans autre critère », a indiqué le ministère. « Ces élargissements sont de nouvelles mesures spécifiques, contribuant à accélérer la stratégie de vaccination en Outre-mer alors que la défiance constatée vis-à-vis des vaccins y est plus forte qu’en métropole ; le manque d’adhésion dans les territoires ultramarins constituant l’un des principaux freins à la vaccination », toujours selon le ministère.

15H30 – LE PERSONNEL AÉRIEN BIENTÔT VACCINÉ

Les pilotes, hôtesses et stewards des compagnies aériennes susceptibles de voler vers l’Inde, le Brésil, l’Argentine, le Chili et l’Afrique du Sud vont pouvoir se faire vacciner quel que soit leur âge, a indiqué le ministère des Transports à l’AFP. Le ministre Jean-Baptiste Djebbari en a fait l’annonce lors d’une rencontre avec le personnel navigant d’Air France au siège de la compagnie. Les personnels navigants de plus de 55 ans vont également être ajoutés à la liste des métiers dits de « deuxième ligne » bénéficiant de créneaux de vaccination réservés, selon le ministère. Selon RTL, qui a dévoilé l’information, la vaccination contre le Covid sera possible dès lundi.

14H01 – L’ITALIE ATTEINT SON OBJECTIF DE 500.000 VACCINS PAR JOUR

L’Italie a administré jeudi plus de 500.000 doses de vaccin anti-Covid, atteignant ainsi pour la première fois l’objectif d’un demi-million de doses par jour fixé par le gouvernement. « Hier en Italie, plus de 500.000 doses de vaccins ont été administrées. Merci aux femmes et aux hommes du service national de santé et à toutes les instituions pour ce grand travail d’équipe », a réagi vendredi sur Facebook le ministre de la Santé Roberto Speranza. « Le vaccin est la véritable voie pour sortir de ces mois difficiles », a-t-il souligné.

« Les chiffres parlent clairement : le 1er mars, le nombre de doses administrées s’élevait à 135.307, aujourd’hui nous passons la barre des 500.000 (…) soit une augmentation de 75% en seulement deux mois », a commenté le sous-secrétaire à la Défense Giorgio Mulé.

12H41 – RENDEZ-VOUS EN MAI ET EN JUIN

Le président Emmanuel Macron annonce vendredi dans une série de tweets l’ouverture de la vaccination, le 15 mai, à tous les Français de 50 ans ou plus. Le 15 juin, ce sera au tour de tous les Français, âgés de 18 ans ou plus, de pouvoir être vaccinés.

09H51 – VARIANT INDIEN EN FRANCE

Trois cas de variant indien du Covid-19 ont été détectés au total en Nouvelle-Aquitaine, un deuxième en Lot-et-Garonne et le troisième à Bordeaux, a annoncé vendredi l’Agence régionale de santé.

Les trois patients « vont bien », aucun ne souffre de « forme grave, tout le monde est à la maison avec peu ou pas de symptômes » et la « propagation est maîtrisée », selon l’ARS.

Ces cas concernent des personnes qui s’étaient rendues en Inde, a précisé devant la presse Benoît Elleboode, directeur régional, lors d’une conférence de presse. Dans le Lot-et-Garonne, le mari de la femme qui avait voyagé en mars en Inde, et dont le cas avait été annoncé jeudi soir, a également été dépisté et détecté porteur du variant. A Bordeaux, le cas concerne également un homme qui revenait d’un voyage en Inde pour raison professionnelle.

09H14 – TRAIN

Les ventes des billets de TGV ont grimpé ces derniers jours, à l’approche du déconfinement dont la première phase débute le 3 mai. La SNCF prépare la réouverture du pays en augmentant l’offre des trains.

08H47 – COVID AU BRESIL

La pandémie de Covid-19 frappe de plein fouet le Brésil, qui a passé le cap des 400.000 morts le 29 avril. Il s’agit du deuxième pays le plus endeuillé dans le monde, derrière les États-Unis.

08H43 – ELARGISSEMENT DE LA VACCINATION

« Nous ouvrons la vaccination à tous les Français de 18 à 55 ans qui souffrent de maladie chronique », annonce Olivier Véran, le ministre de la Santé. « Au total, nous ouvrons dès demain la vaccination à près de 4 millions de personnes fragiles ».

08H41 – VACCINS

« Nous avons fait 550.000 vaccinations jeudi », annonce Olivier Véran, précisant qu’il s’agit d’un record.  Depuis le début de la campagne de vaccination, Olivier Véran assure que « très peu » de doses ont été jetées à la poubelle. « Les experts considéraient qu’avec un vaccin à ARM, on pouvait prévoir un taux de perte d’environ 30%. (….) Or nous montons à 93% d’utilisation des doses pour le Pfizer, à 75% pour l’AstraZeneca. »

08H37 – DECONFINEMENT

Sur franceinfo, le ministre de la Santé Olivier Véran précise les contours des semaines à venir. « Nous comptons tenir » le calendrier annoncé par Emmanuel Macron. « On n’annonce pas la fin des gestes barrières (…) elle ne se décrète pas la fin de l’épidémie », précise-t-il.

« Je crois que c’est un calendrier adapté. Je ne pense pas que ce soit trop tôt. »

JEUDI 29 AVRIL 2021

19H15 – UN PREMIER CAS DE VARIENT INDIENT EN FRANCE

Un cas de variant indien identifié pour la 1ère fois en France, dans le Lot-et-Garonne, selon le directeur de l’ARS Nouvelle-Aquitaine.

18H54 – LES CHIFFRES DU JOUR

321 décès supplémentaires ont été enregistrés à l’hôpital ces dernières 24 heures, rapporte Santé Publique France. Dans les hôpitaux, la tendance est à la baisse depuis trois jours consécutifs. 29.487 malades du Covid sont actuellement hospitalisés, soit 424 de moins depuis hier. Parmi eux, 5804 se trouvent en réanimation, soit 75 de moins que la veille

17H55 – INTERVIEW D’EMMANUEL MACRON A LA PRESSE RÉGIONALE

Emmanuel Macron dévoile dans un entretien à la presse régionale les quatre dates du déconfinement du pays, du 3 mai au 30 juin. « Je n’ai jamais fait de pari sur la santé et la sécurité de nos concitoyens », y assure-t-il. Verbatim.

.

0 Partages